Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Nos Actions


Nos actions

Construction d'une école maternelle


Pourquoi une école maternelle ?
La scolarisation en maternelle est peu développée au Burkina-faso, comme dans tous les pays en voie de développement, elle est considérée comme un luxe. Très chère, elle est inaccessible aux enfants les plus défavorisés du Pays. Les enfants entrent donc à l’école à 6 ans. Ils apprennent à lire et à écrire dans une langue qu’ils ne connaissent pas ou peu car si le français est la langue officielle au Burkina-Faso, la grande majorité de la population parle le mooré (langue de l’ethnie Mossi).
Pourtant, le lien entre la préscolarisation et la réussite scolaire n’est plus à prouver. La maternelle est un bain de langage, les enfants encadrés sont stimulés, s’épanouissent et acquièrent les bases de leur scolarité. Nous sommes convaincus qu'en créant une école maternelle à Ouagadougou nous contribuerons à offrir des chances équitables de réussite aux enfants.

L'association a donc fait l'acquisition de terrains pour permettre la construction de cette école. Chaque année, les bénéfices de deux "soirées spectacles" réalisées par des élèves de grande section de maternelle de l'Ecole Sainte thérèse de Lens sont exclusivement destinés à la concrétisation de ce projet. Grace à ce précieux soutien, nous espérons que les premiers élèves suivront leur première année de maternelle à la rentrée 2018/2019

Ce projet vous intéresse, rendez vous sur la page Faire un don
 

 

 

 

Les parrainages

Pourquoi les parrainages ?
L’association "Actions d’Avenir" développe un programme de parrainage pour des enfants burkinabés orphelins ou en situation de grande précarité, en contribuant au soutien, et à l’éducation de ces enfants. 
L’école au Burkina Faso n’est pas gratuite, nombreuses sont les familles qui ne peuvent pas scolariser leurs enfants en raison de ce coût élevé.
L’association "Actions d’Avenir" participe à la mise en œuvre des droits à l’éducation énoncés dans la convention internationale des Droits de l’Enfant, signée par le Burkina Faso
Objectifs du parrainage
Le parrainage permet à un enfant en grande difficulté de suivre une scolarité régulière que ce soit en filière générale ou en apprentissage, d’avoir un suivi sur le plan de la santé et de la sécurité alimentaire.
Le Bureau de l’association s’engage auprès des parrains à leur communiquer de manière régulière et autant de fois qu’il le jugera nécessaire, toutes informations sur la scolarité et le comportement du filleul. Il s'engage également à susciter le lien parrain/filleul par des échanges de correspondances et éventuellement des rencontres au Burkina Faso ainsi qu'à rendre compte de l’utilisation des fonds envoyés.
Le parrainage c'est 25 euros par mois dont 66% déductibles des impôts au titre des dons aux oeuvres.

 

Les micro-crédits


Pourquoi les micro-crédits ?
Le microcrédit est un très bon levier pour le développement car il apporte un soutien et encourage les personnes dynamiques en leur permettant de prendre des initiatives et d’innover.
C'est quoi un micro-crédits
C'est le prêt d'un petit capital (en moyenne entre 50 et 100€) sollicité par une personne, et qui va lui permettre de lancer, renforcer ou relancer une activité génératrice de revenus.
Par exemple, le prêt va permettre l'achat de bobines de fils pour augmenter une activité de tissage, ou encore l'achat de matériel pour lancer une activité de vente de Dolo (bière traditionnelle locale).
l'association a déjà soutenu avec succès de nombreux micro-crédits qui ont tous été remboursés et ont contribué à améliorer les revenus des familles bénéficiaires.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus