Retour
Léa Bouchet
Le 27 mars 2018
Créer un sondage pour votre association : les 7 règles d'or !

Créer un sondage pour votre association : les 7 règles d'or !

Apporter des améliorations pour la saison prochaine, juger de nouveaux projets, avoir des retours sur un événement : les raisons de sonder vos adhérents sont nombreuses. Cependant, créer un sondage pour son association peut s’avérer plus difficile qu’il n’y paraît lorsque nous voulons obtenir un résultat de qualité.

Pas de panique, des solutions existent !

Si le sondage pour votre association est bien construit, vous récolterez facilement les résultats dont vous avez besoin. À l’inverse, une mauvaise structure de sondage peut conduire à une analyse beaucoup plus chronophage.

Votre temps est précieux, faites-en bon usage !

Dans cet article écrit en collaboration avec Solidatech, nous vous présentons les étapes pour créer un sondage pour votre association :

  1. Les questions à vous poser

  2. La structure du sondage pour votre association

  3. Le type de questions à poser

  4. Le type de réponses à proposer

  5. Votre échantillon

  6. Les manières d’administrer le sondage

  7. L’interprétation des résultats

Suivez le guide, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir !

1. Créer un sondage pour votre association : les questions à vous poser

Avant de construire votre sondage, il est important de vous poser 4 questions :

→ Pourquoi voulez-vous faire ce sondage ?

→ A qui souhaitez-vous l’administrer ?

Ces 2 premières interrogations sont nécessaires pour commencer sur de bonnes bases : elles vous permettent de définir vos objectifs et votre cible.

En effet, lorsque vous créez un sondage pour votre association, il doit être spécifique à une cible, car sa nature et les conclusions à en tirer seront différentes.

Vous pouvez par exemple sonder vos bénévoles pour apporter des améliorations au sein de l’organisation ou bien connaître la satisfaction de vos adhérents ainsi que leurs perspectives d'évolution. C’est aussi l’occasion de faire le point avec vos partenaires commerciaux si vous en avez. Le geste sera toujours apprécié.

→ Un sondage : pour répondre à quelle grande question ?

C’est le moment de définir votre problématique.

Écrivez noir sur blanc la problématique à laquelle votre sondage va répondre.

Règle d’or du sondage : un sondage répond à une seule question.

→ Quelles actions souhaitez-vous mettre en place ?

Votre sondage doit vous apporter une réponse à la question que vous vous posez et donner lieu à un plan d'action.

Les possibilités ne manquent pas : faire évoluer son site internet, convoquer une Assemblée Générale extraordinaire, organiser un événement, modifier les formules d'adhésion, optimiser le planning de formations en ligne, faire évoluer vos manières de recruter et d'accompagner des bénévoles, investir un nouveau réseau social pour booster sa communication, etc.

Autant d'actions que vous avez envisagées, et que le résultat de votre sondage permettra d'entériner ou pas.

2. Comment le structurer le sondage pour votre association ?

En créant le sondage pour votre association, il vous faut établir la structure principale du questionnaire. Cela ne veut pas dire dérouler les questions dans n’importe quel ordre !

Au contraire, le sondé doit pouvoir avancer par étape, tout en comprenant le sujet traité par le questionnaire.

L'introduction

Un bon sondage commence forcément par une introduction.

Celle-ci est clé : elle a une grande influence sur votre taux de réponses.

Voici nos conseils :

  • Choisissez bien vos titre et sous-titre : ce sont vos accroches, elles doivent être claires et donner envie de répondre.

  • Pensez à ajouter une description courte où vous situez le contexte, expliquez les enjeux du sondage et l'importance de la réponse de chacun : il est crucial que chaque répondant aille jusqu'au bout du questionnaire !

  • Donnez une date de fin au sondage, et mettez-la en avant de manière à éviter la procrastination. C’est maintenant ou jamais !

  • Enfin, donnez à titre indicatif le temps requis pour répondre à votre sondage.

Ensuite, rentrez dans le vif du sujet et passez aux questions.

Comme lorsque vous faisiez une dissertation au lycée, allez du plus large au plus précis.

storage?id=292211&type=picture&secret=CERBcMdOlmWrJ0QWaW8ESjtzjR8aqVA91pyL4Ccz&timestamp=1522172793

Ce qui vous intéresse est de récolter des avis, cependant, ne mettez pas la charrue avant les boeufs.

Les questions d'habitude

Commencez d’abord par identifier les habitudes des personnes interviewées.

Cela vous permettra de connaître les comportements de vos sondés et d'appréhender de manière différente les réponses aux questions suivantes.

Exemple :

Si vous formulez une question d'habitude de cette manière "Est-ce votre première expérience en tant que bénévole dans une association ?", et que la personne sondée répond "oui", vous comprendrez sans doute mieux pourquoi sa réponse à une question "d’opinion" sera moins tranchée en ce qui concerne la vie associative. En effet, si c'est sa première expérience associative, la personne n'a pas de point de comparaison pour avoir une opinion plus marquée.

Les questions d'opinion

Une fois que vous en savez davantage sur vos sondés, il est temps de récolter leur opinion !

C’est le moment de vous lâcher (raisonnablement !) et de questionner vos lecteurs sur le thème de votre enquête.

À cette étape, vous avez la possibilité de récolter un maximum d’expériences vécues. Vos adhérents, membres, bénévoles ont des choses à dire, c’est l’occasion de les entendre !

Les questions de motivation

Continuez le sondage pour votre association avec des questions concernant les motivations des participants.

Vous connaissez les habitudes de vos sondés, vous savez ce qu’ils pensent des actions menées, c’est le moment de comprendre ce dont ils ont besoin, ce qui les motive et ce qu’ils attendent.

Laissez les champs libres en proposant des questions ouvertes. Le lecteur est arrivé assez loin dans l’enquête pour être investi dans le sujet. C’est le meilleur moment pour proposer ce type de questions.

Les informations sur le répondant

Terminez votre sondage en récoltant des informations sur le profil de vos lecteurs : âge, statut dans l’association, lieu d’habitation, etc.

Faire cette démarche en début d’enquête serait une manière trop intrusive de commencer. Gardez donc cette étape pour la fin de votre sondage.

Les résultats obtenus permettront de faire des analyses comparatives.

Les remerciements

Cela parait évident : n'oubliez pas de remercier les personnes qui ont pris le temps de vous répondre.

Vous pouvez en profiter pour annoncer les prochaines échéances du projet : diffusion des résultats, réunion de présentation d'un bilan, etc.

3. Quels types de questions poser dans votre sondage ?

Le but est de ne surtout pas perdre vos lecteurs.

La personne qui répond n’a pas envie d’y passer trop de temps. Afin qu’elle se sente à l’aise et qu’elle ait envie de continuer, votre sondage doit être facile et rapide.

Pour cela, les questions doivent être courtes et compréhensibles immédiatement : entre 5 et 15 mots.

Préférez un sondage pour votre association ne dépassant pas 10 questions pour éviter de décourager les répondants. Ce nombre est évidemment à adapter au contexte de votre sondage.

Nous vous conseillons également d’utiliser un vocabulaire simple et adapté à votre cible. Même si ce questionnaire s’adresse à des professionnels, n’employez pas un vocabulaire trop spécifique.

Voici quelques erreurs à ne pas commettre :

  • S'éloigner du sujet : le répondant doit comprendre pourquoi vous lui posez cette question.

  • Etre redondant : votre lecteur ne doit pas avoir l’impression d’avoir déjà répondu à une question, il pourrait avoir envie d’arrêter le questionnaire. Vous risquez également d'obtenir des doublons dans vos résultats, pourquoi perdre du temps ?

  • Poser des questions trop personnelles : même si votre sondage est anonyme, vous perdriez en taux de réponse.

4. Quels types de réponses proposer à vos répondants ?

Lorsque vous créez un sondage pour votre association, notez que le type de réponses que vous proposez peut avoir un impact sur les résultats.

Il existe 2 grands types de questions : les questions ouvertes et les questions fermées.

  • Les questions fermées imposent un choix qui permet le plus souvent de valider une hypothèse, cadrer un projet ou obtenir un accord.

  • Les questions ouvertes servent à comprendre et à faciliter l’expression afin de récolter une opinion claire sur le sujet - au moins en théorie !

Nous avons décortiqué les choix de réponses possibles selon le type de questions posées.

Voici les avantages et les inconvénients de chaque catégorie :

Question fermée à choix unique

storage?id=292223&type=picture&secret=WsYVFgagMY5lMtiJXBFiWqSnw9R1jZkj1Pp7HdPD&timestamp=1522173425

Avantage : rapide, clair et simple

Inconvénient : limité

Question fermée à choix multiple

storage?id=292226&type=picture&secret=QuhIP6JZLlLsvngICmW55TFhJ1XaNmtdC0qdqNN0&timestamp=1522173481

Avantage : plus ouvert mais quand même facile à dépouiller

Inconvénient : certaines propositions sont parfois choisies par défaut ou sans réelle conviction

Classement

storage?id=292228&type=picture&secret=kL1I5kWDkdjfuH2YxsubkohQJsRtwZ18qHkHQPK8&timestamp=1522173516

Avantage : permet des comparaisons et des résultats précis

Inconvénient : plus difficile à mettre en place, et notamment d’être assez exhaustif dans les choix de réponses à classer

Question ouverte

storage?id=292231&type=picture&secret=ukE8Z2n8MwmGY9qf9bcpWJsaNvku95npRqUOuLAy&timestamp=1522173585

Avantages : laisse la parole au sondé, permet de donner un avis non biaisé car le choix de réponse n’est pas imposé

Inconvénients  : exige plus de temps au répondant et risque donc de le faire fuir (veillez à laisser la réponse facultative), diminue le taux de réponse, plus long à dépouiller, décrypter (si la réponse est manuscrite) et analyser.

5. A qui administrer le sondage pour votre association ?

Echantillon et population

Afin d’analyser correctement les résultats de votre sondage, quelques notions sont à connaître.

C’est parti : un peu de vocabulaire !

→ La population est le nombre de personnes qui constituent le groupe que vous souhaitez interroger.

Par exemple, si vous souhaitez mieux comprendre le comportement de vos adhérents, votre population est le nombre d’adhérents que comptent votre association : disons 150 par exemple.

→ L’échantillon est le nombre de personne de cette population ayant répondu à votre sondage.

Vous envoyez votre sondage par email à vos 150 adhérents. Seulement 50 y répondent : c’est la taille de votre échantillon.

Les personnes qui répondent au sondages doivent être sélectionnées de manière aléatoire si l’on veut que notre population soit représentée.

Quelle taille doit faire votre échantillon ?

Le tableau ci-dessous vous indique la taille de l’échantillon à avoir pour obtenir des résultats vraiment significatifs.

tableau-echantillon-sondage

On peut donc voir que plus la taille de la population est importante, moins la proportion de sondés à interroger est importante.

Quand est-ce qu’un échantillon est-il représentatif de la population ?

Si vous réussissez à avoir la taille d’échantillon préconisée selon le tableau ci-dessus, vous aurez une marge d’erreur de 5% et un niveau de confiance de 95%. Ce qui vous garantit une bonne fiabilité et des résultats très significatifs.

Disons que 70% de mes adhérents ont répondu aimer le tennis.

→ La marge d’erreur

Une marge d’erreur de 5% revient à dire qu’entre 65 et 75% de ma population aiment vraiment le tennis.

En règle générale, la marge d’erreur retenue pour un sondage varie entre 1 et 10%. Le plus courant étant de retenir 5%.

→ Le niveau de confiance

Donner un niveau de confiance revient à estimer la probabilité que le résultat soit correct. Fixer un niveau de confiance de 95% signifie : "Il y a 95% de chances que le résultat soit correct. Il y a donc 95% de chance que 70% de mes adhérents aiment le tennis".

Vous connaissez maintenant toutes les notions à savoir pour créer un sondage pour votre association !

6. Comment administrer le sondage de votre association ?

Plusieurs méthodes existent pour soumettre le sondage à votre population.

Ce choix impactera le taux de réponse, les coûts et la qualité des réponses.

Faire un sondage en face-à-face

Sonder ses membres en face-à-face est un bon moyen de les valoriser.

Non seulement vous vous intéressez directement à eux, mais vous êtes aussi là pour les accompagner tout au long du questionnaire.

Pour augmenter vos chances, placez les enquêteurs à un endroit stratégique, après un rassemblement de votre association par exemple, afin qu’ils administrent le questionnaire à un grand nombre de personnes.

Les avantages :

  • Aide si le questionnaire est complexe et/ou long

  • Apporte un fort taux de réponse

Les inconvénients :

  • Coûteux (si vous passez par un prestataire) et long

  • Dépouillement long : double saisie des résultats, prendre du temps (un enquêteur pour un répondant)

Envoyer son sondage par voie postale

En soumettant le sondage de votre association par courrier, vous donnez un caractère officiel à l’étude.

Il vous faudra envoyer votre questionnaire avec une lettre d’accompagnement expliquant votre démarche, mais aussi une enveloppe de retour ou proposer un retour en mains propres.

Les avantages :

  • Accessible à tous : peut toucher tous vos membres sans exception

  • Permet de faire des questionnaire plus longs : les répondants peuvent prendre le temps de répondre chez eux.

Les inconvénients :

  • Taux de réponse faible : ce mode d’administration demande un effort supplémentaire à vos répondants. Peu sont ceux qui prennent le temps de renvoyer un courrier.

  • Cher : impression, routage, envoi, etc.

  • Dépouillement long : tout comme pour le sondage en face-à-face, il vous faut une double saisie des résultats, prendre du temps pour chaque personne, etc.

Envoyer son sondage d’association par internet

Les enquêtes en ligne permettent de prendre le pouls de vos partenaires, bénéficiaires et toutes les prenantes de votre association de manière simplissime.

Si vous administrez le sondage de votre association sur le web, il vous est possible de suivre les résultats en temps réel.

Pour ce faire : mettez le sondage en ligne et envoyez le lien par mail (dans votre newsletter par exemple) pour que votre population y réponde.

Les avantages :

  • Dépouillement automatique

  • Méthode peu coûteuse

  • Permet la dispersion géographique des répondants

  • Rapide à mettre en oeuvre

  • Anonymat des réponses si on le souhaite

  • Permet avec certains outils d’avoir une visualisation graphique des résultats

Les inconvénients :

  • Mode de réponse en auto-administré

  • Besoin d’avoir internet pour y répondre : c'est donc discriminant - même si de moins en moins

Pour vous aider, plusieurs outils sont à votre disposition. Nous allons vous en présenter quelques uns.

Comme face à tous les outils web pour votre association, gardez en tête les critères de choix suivants :

  • Simple à prendre en main,

  • Toutes les fonctionnalités de bases incluses,

  • Une ergonomie simple,

  • Un outil d’analyse complet et facile à exploiter.

Vous l’avez compris, la simplicité est de mise !

Vous pouvez utiliser des solutions comme AssoConnect, ou encore Google Form, Typeform et  Survey Monkey.

  • AssoConnect : le logiciel vous permet de créer des sondages rapides et complets pour votre association. Les paramètres sont simples et intuitifs. À l’issue de votre sondage, vous avez accès en un coup d’oeil à une analyse graphique des résultats, ainsi qu’à une interaction avec les autres fonctionnalités de la plateforme.
  • TypeForm : voici un questionnaire en ligne facile à prendre en main grâce à son ergonomie intuitive. Il permet de faire des sondages agréables et originaux, ce qui pousse l’internaute à aller jusqu’au bout du sondage. L’interface est uniquement disponible en anglais mais elle permet de vous concentrer principalement sur le contenu grâce aux paramètres qui permettent de gagner du temps.
  • Google Form : c’est la solution de sondages fournie par Google. Un seul mot d’ordre : la simplicité ! Google Form vous permet de créer des questionnaires de qualité clairs et complets. Cependant les fonctionnalités sont rapidement limitées (pour la version de base) et l’analyse des données est très peu avancée. Vous pouvez passer à la version payante pour 4 euros par mois.
  • Survey Monkey : si vous souhaitez paramétrer votre sondage et personnaliser des éléments, cette solution vous permet de nombreuses possibilités de création. Survey Monkey est un outil très utilisé grâce à toutes ces fonctionnalités, son application mobile et son partenariat avec MailChimp. Attention cependant, la version gratuite est assez limitée. Le prix (35€/mois) est le principal inconvénient de cet outil de sondage en ligne.

Les personnes qui répondent au sondages doivent être sélectionnées de manière aléatoire si l’on veut que notre population soit représentée. Attention donc : administrer votre sondage en ligne ne doit pas fausser les résultats. Il y a risque de discriminer les personnes sans accès internet ou celles qui consultent rarement leur messagerie.

Voici un tableau récapitulatif des avantages et inconvénients de chacune des manières d’administrer votre sondage :

Avantages

Inconvénients
Face-à-face
  • Questionnaire long/complexe

  • Fort taux de réponse

  • Valorisant pour l’enquêté

  • Coûteux

  • Dépouillement long

Courrier
  • Accessible à tous

  • Questionnaires longs

  • Taux de réponse faible

  • Coûteux

  • Dépouillement long

Internet
  • Dépouillement automatique

  • Méthode peu coûteuse

  • Permet la dispersion géographique des répondants

  • Rapide à mettre en oeuvre

  • Anonymat des réponses (si on le souhaite)

  • Visualisation graphique des résultats

  • Mode de réponse auto-administré

  • Besoin d’une connexion internet

7. Que faire des résultats du sondage de votre association ?

L’analyse des résultats est une étape essentielle.

Les résultats doivent permettre de répondre à vos interrogations de départ, et mettre en place des actions concrètes.

Veillez à rester objectif dans votre analyse, car certaines réponses peuvent être mal interprétées. Pour y remédier, travailler à plusieurs peut être une idée intéressante.

Enfin, prenez du recul, et ne prenez pas des décisions qui pourraient mettre en péril votre association. Un sondage n’est qu’un indicateur, et ne vous oblige en rien. De plus, les résultats d’un sondage ne sont pas toujours exploitables : notamment si votre échantillon est trop petit.

Il est important de communiquer les résultats à votre communauté : les personnes qui ont pris du temps pour répondre à votre questionnaire seront ravies d’avoir ces informations.

Vous pouvez les communiquer sur votre site internet et par mail. Cela peut faire l’objet d’une newsletter par exemple.

En suivant ces quelques conseils, vous avez compris les ingrédients d’un sondage de qualité :

  1. Définir des objectifs, pour poser les bonnes questions, aux bonnes personnes.

  2. Avec une communication efficace, pour avoir un échantillon suffisant.

  3. Et avoir une analyse pertinente des résultats qui mène à des actions concrètes.

Chers responsables, vous avez à présent toutes les cartes en main pour créer les sondages de votre association !

- - -

Retrouvez également l'article de SolidaTech sur ce sujet.

Articles associés

storage?id=292239&type=picture&secret=OD1A1kIib4rYFX8CcbiuH7bTC4qMRqU0NVo3c0br&timestamp=1522174625storage?id=292240&type=picture&secret=1B8FjukkVJuuQpd5nMPsvusVlXnEzNMT1roj9DA2&timestamp=1522174695storage?id=292238&type=picture&secret=3flrvgsUjhCVUYSRjdUct6Zcysts1GVOJwSTrhL0&timestamp=1522174593
Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Communication Outils
cta

Besoin d'un logiciel complet ?

Sur AssoConnect, tous vos outils de gestion et de communication sont centralisés en un seul endroit.

Tester gratuitement
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Interview - Une bonne stratégie de communication pour votre association

Interview - Une bonne stratégie de communication pour votre association

Comment booster la communication de son association ? 

Charline Corbel, de l'agence de...

Anaïs Limpalaer
10 avril 2017
6 bonnes raisons de réaliser un sondage de fin d'année

6 bonnes raisons de réaliser un sondage de fin d'année

Découvrez en 6 points clés pourquoi réaliser un sondage de fin d’année est essentiel pour votre...

Sarah Bouyou
7 juillet 2015
Interview : Welp vous aide à trouver des bénévoles pour votre association

Interview : Welp vous aide à trouver des bénévoles pour votre association

Nous avons interviewé Welp, le premier site d'entraide entre particuliers. Un très bon moyen de...

Sarah Bouyou
6 octobre 2015
Comment booster la communication de votre association pendant les fêtes  ?

Comment booster la communication de votre association pendant les fêtes ?

La plupart des associations ralentissent au moment des fêtes de fin d'année. 

L'activité de...

Pierre GRATEAU
8 décembre 2015
Solidatech : des solutions numériques à tarifs réduits !

Solidatech : des solutions numériques à tarifs réduits !

Année après année, votre association et vous répondez à de nouveaux défis pour satisfaire vos...

Pierre GRATEAU
12 janvier 2016
Comment faire profiter votre association du programme Google Ad Grants ?

Comment faire profiter votre association du programme Google Ad Grants ?

Quand vous faites vos recherches sur Google, il vous arrive parfois de cliquer sur des liens...

Pierre GRATEAU
14 novembre 2017
Google Apps : un must gratuit pour votre association !

Google Apps : un must gratuit pour votre association !

Qu'est ce que Google Apps ? 

Ce sont des logiciels en ligne édités par Google qui ont pour but...

Arnaud Rousseau
15 mars 2016
Les bons outils pour votre sortie d'asso !

Les bons outils pour votre sortie d'asso !

Le printemps revient, et une multitude de raisons s’offrent à vous pour accorder à votre...

Marie Manach
21 mars 2016
Travail collaboratif : les 9 outils pour votre association

Travail collaboratif : les 9 outils pour votre association

La semaine dernière, à l'occasion du Salon des Solidarités, nous avons rédigé un livret qui...

Marie Manach
31 mai 2016
Cloud et partage de documents : les 5 outils pour votre association

Cloud et partage de documents : les 5 outils pour votre association

Nouvel épisode dans les outils numériques pour votre association ! 

Découvrez dans cet article...

Marie Manach
14 juin 2016
Emails et sondages : les 5 outils malins

Emails et sondages : les 5 outils malins

Cette semaine, découvrez la troisième section de notre guide des outils numériques gratuits ou...

Arnaud Rousseau
28 juin 2016
8 plateformes pour trouver des bénévoles !

8 plateformes pour trouver des bénévoles !

Nous l'avons illustré dans notre infographie, il y a en France de plus en plus de personnes qui...

Pierre GRATEAU
15 novembre 2016
4 outils pour rendre visible de votre association sur les réseaux sociaux

4 outils pour rendre visible de votre association sur les réseaux sociaux

Vous avez du mal à gérer vos réseaux sociaux, ou vous souhaiteriez mieux les maîtriser ?

Notre...

Marie Manach
2 août 2016
5 outils pour faire gagner en visibilité votre association

5 outils pour faire gagner en visibilité votre association

A l'ère du social media et de l'Internet, être présent sur Internet peut vous sembler essentiel...

Marie Manach
12 juillet 2016
6 outils pour créer le site internet de votre association et le maîtriser

6 outils pour créer le site internet de votre association et le maîtriser

Votre association vient de se lancer et vous cherchez à lui offrir un beau site vitrine ?

Vous...

Corinne Dardelet
13 septembre 2016
Trouver des icônes et photos pour votre association

Trouver des icônes et photos pour votre association

Les sites vitrines des associations peuvent parfois paraître un peu "passés" car les...

Marie Manach
30 août 2016
8 outils pour des supports de présentation de votre association

8 outils pour des supports de présentation de votre association

Votre projet associatif commence à prendre forme et vous souhaitez le présenter à vos bénévoles,...

Marie Manach
27 septembre 2016
6 ressources pour accompagner la transition numérique de votre association

6 ressources pour accompagner la transition numérique de votre association

Créer et faire vivre une association est un parcours semé d'embûches !

Corvées administratives,...

Marie Manach
8 novembre 2016
14 conseils pour gérer efficacement la page Facebook de votre association

14 conseils pour gérer efficacement la page Facebook de votre association

Plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde consultent Facebook quotidiennement, et sa...

Arnaud Rousseau
16 août 2016
Comment analyser les statistiques de vos emailings ?

Comment analyser les statistiques de vos emailings ?

En tant qu'association, vous envoyez des centaines voire des milliers d'emails tous les...

Pierre GRATEAU
11 octobre 2016
Comment créer le compte Twitter de votre association en 7 étapes

Comment créer le compte Twitter de votre association en 7 étapes

Twitter… Ses utilisateurs ne cessent de vous en dire du bien, mais vous avez peut-être du mal à...

Anaïs Limpalaer
25 avril 2017
10 astuces pour améliorer la newsletter de votre association

10 astuces pour améliorer la newsletter de votre association

La newsletter est un moyen privilégié de maintenir le contact avec les différents publics qui...

Anaïs Limpalaer
7 novembre 2017
Google Analytics : le guide pour les associations

Google Analytics : le guide pour les associations

Google Analytics est un outil gratuit qui, connecté à votre site internet, vous fournit des...

Anaïs Limpalaer
28 juin 2017
5 publicités d'associations qui ont retenu notre attention

5 publicités d'associations qui ont retenu notre attention

Pour vendre leurs produits et services, les entreprises font parfois preuve d'une imagination...

Corinne Dardelet
1 août 2017
Votre association sur Google Maps : gagnez en visibilité

Votre association sur Google Maps : gagnez en visibilité



Depuis quelques années, les Pages Jaunes ont trouvé leur remplaçant ! Quand les internautes...

Anaïs Limpalaer
9 août 2017
Comment créer une belle affiche pour votre association ?

Comment créer une belle affiche pour votre association ?

Nous l'avons évoqué à de multiples reprises, une bonne communication est essentielle à la...

Corinne Dardelet
28 novembre 2017
10 conseils pour le blog de votre association

10 conseils pour le blog de votre association

Plusieurs personnes vous l’ont suggéré mais vous n’avez jamais passé le pas. Après tout, un blog...

Corinne Dardelet
17 octobre 2017
Les réseaux sociaux où communiquer avec vos jeunes

Les réseaux sociaux où communiquer avec vos jeunes

Ce n'est pas un scoop, les associations doivent impérativement s'intéresser à la génération Y....

Corinne Dardelet
24 octobre 2017
Cinq tendances digitales de la générosité pour votre association

Cinq tendances digitales de la générosité pour votre association

La période des fêtes est propice à la générosité des Français. Selon France Générosités, plus de...

Corinne Dardelet
21 novembre 2017
Dons aux associations : la générosité des Français en infographie

Dons aux associations : la générosité des Français en infographie

Pour bon nombre d'associations françaises, les dons des particuliers sont indispensables au...

Corinne Dardelet
12 décembre 2017
10 étapes pour organiser un événement d'association

10 étapes pour organiser un événement d'association

Une association, c'est avant tout de l'humain. Des hommes, des femmes, des enfants qui se...

Corinne Dardelet
20 décembre 2017
Comment organiser un webinaire d'association ?

Comment organiser un webinaire d'association ?

S’il n’est pas encore apparu dans le Larousse, le mot “webinaire” a peut-être une quelconque...

Corinne Dardelet
6 février 2018
8 conseils pour (re)créer le logo de votre association

8 conseils pour (re)créer le logo de votre association

Créer un logo c’est simple, mais créer un "bon" logo n'est pas chose facile.

S'il n’y a pas de...

Marine Defaux
13 février 2018
Créer des visuels pour son association avec CANVA

Créer des visuels pour son association avec CANVA

Article écrit en collaboration avec 

 

Plus besoin d’être graphiste pour élaborer des visuels...

Corinne Dardelet
27 février 2018
LinkedIn : le réseau social plein d'opportunités pour votre association

LinkedIn : le réseau social plein d'opportunités pour votre association

Vous avez compris qu’il est indispensable pour votre association d’être visible sur les réseaux...

Léa Bouchet
12 mars 2018
6 Modèles d'Emailing à envoyer aux Membres de votre Association

6 Modèles d'Emailing à envoyer aux Membres de votre Association

Vous le savez mieux que personne, s’occuper d’une association est un engagement à plein temps où...

Léa Bouchet
16 avril 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus