Retour
Pierre GRATEAU
Le 24 janvier 2017
Comment bien référencer votre association sur Google ?

Comment bien référencer votre association sur Google ?

99% des responsables associatifs sont convaincus de l’intérêt d’être bien référencé pour leurs associations. Un bon référencement est synonyme de visibilité et de ressources (adhésions, dons, etc.).

Malheureusement, peu savent vraiment comment s’y prendre et les « fausses bonnes pratiques » pullulent. C’est normal, l’optimisation du référencement (ou Search Engine Optimisation en anglais) est devenu un vrai métier.

Dans cet article, nous expliquons simplement les concepts de base du référencement et vous donnons des conseils très concrets pour « bien référencer » votre association.

 

Comprendre ce qu'est le référencement

"Être bien référencé" est une expression qu’on entend souvent mais qui n’a pas de sens dans l’absolu. Le référencement est relatif. Il s’agit d’être bien référencé par rapport à des mots-clés et par rapport à certaines recherches des internautes.

Ensuite, que signifie "bien référencé" ?

  • 1ère erreur : se contenter d’un référencement moyen

Les résultats de la première page Google reçoivent en moyenne 91,5% du trafic (source : Mr SEO). La seconde page ne reçoit que 4,8% et la 3ème page 1,1%.

Parmi les dix premiers résultats, le premier résultat reçoit en moyenne 33% du trafic, le second 17% et le troisième 11%.

Conclusion : apparaître comme 11ème résultat d’une recherche est quasiment inutile. 

  • 2ème erreur : penser, à tort, être bien référencé

Si vous allez souvent sur le site de votre association à partir de certaines recherches, il y a fort à parier que votre site ressorte dans les premiers résultats. Ceci est trompeur car Google prend en compte l’historique de vos recherches et donc vos préférences.

Pour connaître le vrai positionnement de votre site par rapport à certains mots-clés, faites la recherche depuis un nouveau navigateur (ex. Firefox si vous utilisez d’habitude Chrome) ou depuis un nouvel outil (le smartphone d’un copain par exemple).

Le mieux étant encore d’utiliser une fenêtre de navigation privée dans votre navigateur. Voici comment faire sur Chrome par exemple.

 

Ceci étant dit, la première étape de votre plan de bataille pour être bien référencé est de déterminer vos mots-clés.
 

Comment trouver ses mots-clés ?  

Certains mots-clés vous sembleront évidents.

Par exemple si vous êtes un club de football à Villefranche, vous souhaiterez apparaître comme premier résultat si l’internaute cherche : "club de football Villefranche", "association de football Villefranche".

Très vite, vous allez trouver d’autres mots-clés évidents en vous mettant à la place de l’internaute : "jouer au football à Villefranche", "pratique du football à Villefranche".

Mais c'est peut-être moins évident pour certaines associations, de type humanitaire ou de défense des droits par exemple.

Les questions à vous poser alors :

  • Quel public ciblez-vous ? Donateurs, bénévoles, adhérents, journalistes, mécènes.
  • Quels sont vos objectifs par rapport à ces cibles ?

In fine, il s’agit d’effectuer un travail de définition des cibles similaire à celui de la construction de votre site.

Une fois que vous vous êtes bien creusé les méninges, vous pouvez également utiliser certains outils ou techniques :

  • Google Keword Planner qui nécessite d’avoir un compte adwords (gratuit). Vous pouvez multiplier les listes de mots. Google testera les combinaisons et vous donnera le nombre mensuel de recherches par expression.
     
  • Google Trend : gratuit et directement accessible mais donne surtout les tendances sur des recherches déjà conséquentes

Recherche Google Trend - trouver ses mots clés

  • Une technique plus artisanale mais qui marche bien : vous tapez la recherche évidente par exemple : "défense des tortues" et vous trouverez les recherches associées les plus courantes, ici "moyen de défense des tortues", etc. 

Recherche de mots clés pour une association

Attention : ne soyez pas obnubilé par vos mots-clés (même s'ils sont importants).

70% des recherches constitue ce qu'on appelle "la longue traîne", c’est-à-dire des recherches quasiment uniques ou très rares.

C’est ce que montre ce schéma :

search demand curve

En effet les humains ne réfléchissent souvent pas par mots-clés mais vont plutôt poser des questions ou utiliser un langage proche du langage parlé.

Reprenons l’exemple de l’association de football : quelques internautes vont chercher "où jouer au foot à Villefranche ?" ou encore "recherche club de foot super à Villefranche".

Il faut donc que votre site ait du contenu varié (synonymes, expressions) et évite le "keyword stuffing" (littéralement "bourrage de mots-clés"), ce sera plus digeste pour l’internaute et meilleur pour votre référencement.

 

Comment être bien référencé sur ses mots-clés ?

Maintenant que vous avez trouvé vos mots-clés, il s'agit d'apparaitre parmi les premiers résultats lorsqu'un internaute les recherche.

Google donne les quelques recommandations utiles (principes de base dans les consignes aux webmasters) :

  • Créer du contenu d’abord pour les utilisateurs et non pour les moteurs de recherche.
  • Créer un site avec un plan clair. Toutes vos pages doivent pouvoir être accessibles depuis un lien permanent
  • Créer des pages utiles, un site riche en information et des pages qui décrivent clairement et pertinemment votre contenu.
  • Créer du contenu unique

Ce sont des règles ultra-importantes, surtout la première, mais vous avouerez que c’est assez léger pour élaborer son plan de bataille.

Personne ne connaît avec précision les facteurs exacts qui entrent en jeu dans l’algorithme de Google (d'autant plus qu'il est modifié plusieurs fois par jour) mais des études ont permis d’établir des corrélations.

Dans cet article, nous allons étudier les 5 facteurs les plus importants pour votre référencement selon l’étude de Moz, référence en la matière.

Voici tout d’abord les résultats graphiques de l’étude :

Principaux facteurs dans le référencement d'une association
Source : Moz

Ce qui impacte votre référencement

Essayons de rendre cela clair et détaillons ces facteurs par ordre d'importance décroissant.

 

Facteur #1 : les backlinks (ou liens externes)

Les backlinks sont les liens de sites externes qui pointent vers votre site. Vous trouverez un article complet sur ce sujet ici : Bien référencer son association – les liens externes.

Rappelons simplement que tous les liens ne se valent pas, ils ont plus ou moins de force selon :

  • La popularité du site et de la page d’où ils proviennent
  • La confiance supposée du site d’origine (par exemple les sites institutionnels)
  • Les ancres sur lesquelles ils sont placés : il est préférable que le lien soit sur « club de foot Villefranche » que sur « cliquez-ici »
  • La quantité de liens présents sur la page source (la popularité d’une page sera divisée par le nombre de sites vers lesquels cette page pointe)

Certains backlinks peuvent être aisément gagnés par les associations, par exemple :

  • Les liens sur les sites publics : de votre mairie, du conseil départemental, etc.
  • Les liens sur les sites de vos réseaux : clubs amis, fédérations, ligues, etc.
  • Les liens sur les sites de vos partenaires commerciaux ou mécènes
  • Les liens sur les sites des médias locaux
  • Les liens sur les forums. Pour reprendre l’exemple du club de football : « connaissez-vous un bon club de foot à Villefranche ?» ; votre réponse pourrait être « nous serions ravis de vous accueillir à l’AS Villefranche. Vous trouverez toutes les informations sur notre site internet : www.asvillefranche.com »

 

Facteur #2 : le contenu et la structure de la page

C’est tout ce qui va rendre une page de votre site compréhensible pour les robots de Google qui parcourent le web (et qui indexent votre site) et/ou pour les internautes.

  • Le titletag : c’est le titre que vous voyez quand vous faites une recherche.

    Si le titre correspond aux mots-clés de la recherche, votre page a davantage de chance de ressortir en premier.

    Le titletag est limité à 70 caractères.

exemple de titletag

 

 

  • La meta description : c’est la petite description qui suit le titre.

    Le robot n’en tient pas compte mais c’est qui va souvent pousser l’internaute à cliquer sur un lien plutôt que sur un autre.

    Faites en sorte qu'elle soit claire, concise et qu'elle décrive bien le contenu de votre page. 

    Elle est très importante car elle impacte votre taux de clics (CTR : click-through rate). Le CTR c’est : nombre de clics sur votre site / nombre de fois où votre site est proposé dans les résultats de recherche

    C’est un paramètre du « comportement de l’internaute » que nous verrons plus loin.

    La meta description est limitée à 155 caractères.
     

Exemple de métadescription

 

 

  • L’URL, c'est-à-dire le lien de la page. Il doit rester courte mais contenir votre principaux mots-clés.

 

  • Le contenu de votre page

    Il doit également contenir vos mots-clés, surtout au niveau de vos titres et sous-titres.

    Les moteurs de recherche repèrent ces titres grâce aux balises présentes dans le code.

    Par exemple le titre principal de votre page sera entouré dans le code de la page de balises « H1 », les sous-titres de balises « H2 » etc.

    Souvent vous ne les verrez pas mais il faut retenir qu’un grand soin doit être apporté aux éléments les plus visibles de votre page.

    Attention à ne pas tomber dans le keyword stuffiing (littéralement le bourrage de mots-clés). Souvenez-vous : votre contenu doit d’abord être pensé pour les utilisateurs.

    Pour éviter d’être trop lourd et redondant, pensez à utiliser des synonymes et à varier vos expressions. Technique utile également pour les recherches liées à la "longue traîne".

 

  • Alt-text 

    Les robots ne peuvent pas deviner ce que contient une image de votre site, il vous faut donc leur indiquer une légende, un texte alternatif.

    Cela renforce votre référencement car tout votre contenu converge vers certains mots-clés.

    En appliquant ces différentes règles, voici une page optimisée si vous ciblez l’expression : "défense des tortues" :

 

Optimisation du référencement d'une association - optimisation on-page

Les CMS (Content Management System, système de gestion de contenu de type Wordpress ou AssoConnect) optimisent souvent pour vous certains paramètres, mais peuvent laisser de l’autonomie aux plus connaisseurs, par exemple dans l’édition de la meta-description.

Pour le contenu de votre page, c’est à vous de jouer. Soyez pertinent !

 

Facteur #3 : les "agnostic features"

Ce sont les grandes caractéristiques de votre site parmi lesquels :

  • La vitesse

    "40% des internautes quittent une page qui met plus de 3 secondes à charger" (source : emarketerz).

    Pas étonnant alors que Google pénalise un site long à charger. La vitesse de votre site peut être due à la performance de votre CMS, ou au contenu de votre site (par exemple une page très longue avec beaucoup de photos, étant donné que 60% de la vitesse de votre site est liée au poids des photos.

    Pour analyser la vitesse de votre site, passez-le au scanner ici.

 

  • Le caractère responsive

    Depuis avril 2015, Google pénalise les sites qui ne s’adaptent pas à la taille de l'écran. Beaucoup de sites associatifs sont encore non-adaptés pour les smartphones car leurs dirigeants n’en voient pas l’utilité ou n'en mesurent pas l’importance.

    C’est une erreur à l’heure où les internautes vont sur internet d’abord avec leur smartphone.

    La "non-responsivité" de votre site internet est une condition suffisante pour penser à le refondre.

    Pour savoir si votre site est responsive, regardez ici

    Autre technique plus artisanale : réduire la taille de votre fenêtre pour voir si le contenu s’y adapte bien. Vous ne devriez pas être obligé de zoomer pour voir le contenu.

 

Test responsive de Google - AssoConnect

 

  • HTTPS

    Le mécanisme du HTTPS est expliqué par Sylvain dans cet article : comment protéger votre association sur internet ? 

    Encore une fois, tout ce qui va dans le sens d’une meilleure protection de l’internaute est valorisé par les moteurs de recherche.

 

  • Le site map

    C’est le plan du site que vous allez fournir au robot. Une sorte de carte pour qu’il se repère et comprenne comment votre site est agencé.

    La plupart des CMS le produise automatiquement.

    Dans le même ordre d’idée, il est important de bien organiser les liens internes de votre site, c’est à dire les liens qui lient vos pages entre eux.

    Ne laissez notamment jamais une page sans lien avec les autres pages de votre site.

 

  • Le contenu unique

    Google pénalise le « duplicate content », c’est à dire le contenu en double sur internet. Evitez donc de copier du contenu trouvé ailleurs sur internet ou de mettre le même contenu sur deux pages de votre site.

    Même la reformulation peut être démasquée. Efforcez-vous toujours de créer du contenu unique.

    Si vous avez du duplicate content, il existe des moyens de l'indiquer à Google pour qu'il ne vous pénalise pas. Consultez cet article pour en savoir plus.

 

Facteur #4 : le comportement de l’internaute

Si vous vous souvenez de la première règle de Google, cela ne doit pas vous surprendre : il est indispensable de créer du contenu d’abord pour les utilisateurs et non pour les moteurs de recherche.

Alors comment Google arrive-t-il à juger de la pertinence de votre contenu pour l’utilisateur ? Tout simplement en analysant le comportement de l’internaute par rapport et sur votre site.

Voici quelques indicateurs à prendre en compte :

  • Le CTR (clic through rate) : nombres de clics / nombre de fois où votre texte est affiché
    Un CTR élevé implique d’avoir bien travaillé ses titletag et metadescription.
  • Le taux de rebond représente le pourcentage d’internautes qui vont sur votre site et en sortent directement sans consulter d’autres pages.
  • Le nombre de pages vues par internaute
  • Le temps passé sur votre site : un long temps passé sur votre site indique à Google un contenu intéressant a priori

Pour consulter ces données, créez-vous un compte sur Google Analytics et liez-le à votre site, c’est gratuit. La plupart des CMS (content management system) comme AssoConnect les fournissent directement.

Comment jouer sur ce facteur ?

Il faut que votre association crée du contenu intéressant, riche mais surtout qualitatif.

Mettez du texte (c’est ce que les robots liront) mais ne négligez pas les autres médias : une belle vidéo fera rester l’internaute plus longtemps sur votre site par exemple !

 

Facteur #5 : les réseaux sociaux

Une grande partie de la communication des associations se passe maintenant sur les réseaux sociaux : Facebook principalement et Twitter pour certaines. Les moteurs de recherche utilisent les « signaux » de ces réseaux sociaux dans leurs algorithmes de recherche.

D’où l’intérêt de bien travailler la page Facebook de votre association.

Si vous êtes bon sur Facebook, vous renforcez vos chances d’être bon sur les moteurs de recherche.

Voici un article qui vous donne 14 conseils pour gérer efficacement la page Facebook de votre association.

 

Bonus : être bien référencé sur une recherche "locale"

Aujourd’hui, les algorithmes de Google prennent de plus en plus en compte la localité de votre association par rapport à la localité de l'internaute qui effectue sa recherche.

Logiquement, si un internaute cherche "club de football Villefranche", votre association peut sortir en premier.

Mais votre site peut également être dans les premiers résultat si l’internaute effectue la recherche "club de football" et qu’il effectue sa recherche depuis Villefranche.

Cela vous permet d’être mieux positionné que des sites qui, dans l’absolu, sont mieux référencés.

Encore faut-il que vous ayez indiqué à Google votre position. Voici comment faire dans les grandes lignes :

  1. Allez sur Google My Business : https://www.google.fr/intl/fr/business/ puis cliquez sur « commencer ».
  2. Remplissez un maximum d’informations sur votre fiche
  3. Validez votre page (envoi d’un code par courrier à l’adresse de l’association)
  4. Incitez vos adhérents à laisser des avis (positifs) sur la page créée

Google My Business pour les associations

Découvrez en détail tous nos conseils pour être bien référencé sur Google Maps et gagner en visibilité !

 

Designed by Freepik

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Référencement Site internet
cta

Besoin d'un logiciel complet ?

Sur AssoConnect, tous vos outils de gestion et de communication sont centralisés en un seul endroit.

Tester gratuitement
1 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Pourquoi votre association ne peut pas se passer d’un « call to action » ?

Pourquoi votre association ne peut pas se passer d’un « call to action » ?

Qu’est ce qu’un « call to action » ? Un call to action, c’est le bouton de votre site internet...

Bertrand Flaujac
2 juin 2015
Pourquoi les cotisations en ligne sont indispensables à votre association ?

Pourquoi les cotisations en ligne sont indispensables à votre association ?

Si vous êtes responsable associatif, on parie que vous prendriez bien des vacances.Vous n’avez...

Nina Flabeau
14 août 2018
Comment créer le site internet de son association : le guide complet

Comment créer le site internet de son association : le guide complet

D’après une étude de Recherches & Solidarités, au printemps 2016, 73% des associations...

Anaïs Limpalaer
10 mai 2017
4 conseils d'organisation pour créer le site internet de votre association

4 conseils d'organisation pour créer le site internet de votre association

Prêt, feu, partez ! Vous voilà donc lancé dans la création du nouveau site internet de votre...

Bertrand Flaujac
20 octobre 2015
Comment bien définir les objectifs du site de votre association

Comment bien définir les objectifs du site de votre association

Le site internet de votre association s’inscrit dans une stratégie de communication globale

Il...

Bertrand Flaujac
27 octobre 2015
2 analyses indispensables avant de créer le site de votre association

2 analyses indispensables avant de créer le site de votre association

Comme en amour, vous êtes pressé de tourner la page de votre ancien site internet et de vous...

Sylvain FABRE
5 novembre 2015
Comment définir la structure du site internet de votre association

Comment définir la structure du site internet de votre association

Vous savez maintenant ce que vous souhaitez faire : vous avez identifié les destinataires et...

Bertrand Flaujac
12 novembre 2015
12 mots anglais utiles pour votre association

12 mots anglais utiles pour votre association

"Brian is in the kitchen, isn't he ?" 

Bien sûr, pour assumer votre rôle dirigeant associatif,...

Pierre GRATEAU
17 novembre 2015
Comment créer le contenu du site de votre association ?

Comment créer le contenu du site de votre association ?

Vous êtes en train de construire le site internet de votre association. 

Tout le monde a donné...

Bertrand Flaujac
24 novembre 2015
Comment construire les pages de votre site associatif ?

Comment construire les pages de votre site associatif ?

Vous êtes en train de refondre le site internet de votre association. 

Vous avez défini la...

Bertrand Flaujac
3 décembre 2015
3 options pour construire le site internet adéquat pour votre association

3 options pour construire le site internet adéquat pour votre association

Les plans étant posés et validés, il s’agit maintenant de s’attaquer à la conception du site....

Sylvain FABRE
10 décembre 2015
Bien choisir le nom de domaine du site de votre association

Bien choisir le nom de domaine du site de votre association

Auparavant, la gestion des noms de domaine était l’affaire des professionnels de l’informatique....

Sylvain FABRE
16 août 2017
7 bonnes résolutions pour votre association

7 bonnes résolutions pour votre association

Toute l'équipe d'AssoConnect vous présente ses meilleurs voeux pour cette année 2016 ! 

Qu'elle...

Pierre GRATEAU
4 janvier 2016
Solidatech : des solutions numériques à tarifs réduits !

Solidatech : des solutions numériques à tarifs réduits !

Année après année, votre association et vous répondez à de nouveaux défis pour satisfaire vos...

Pierre GRATEAU
12 janvier 2016
Indispensable :  un site Responsive pour votre association !

Indispensable : un site Responsive pour votre association !

Qu’est-ce que le Responsive Web Design ?Le Responsive Design est une nouvelle approche de...

Sylvain FABRE
25 janvier 2016
Comment faire profiter votre association du programme Google Ad Grants ?

Comment faire profiter votre association du programme Google Ad Grants ?

Quand vous faites vos recherches sur Google, il vous arrive parfois de cliquer sur des liens...

Pierre GRATEAU
14 novembre 2017
6 outils pour créer le site internet de votre association et le maîtriser

6 outils pour créer le site internet de votre association et le maîtriser

Votre association vient de se lancer et vous cherchez à lui offrir un beau site vitrine ?

Vous...

Corinne Dardelet
13 septembre 2016
7 leçons tirées de la refonte de notre site vitrine

7 leçons tirées de la refonte de notre site vitrine

C’est bien connu : les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés. Chez AssoConnect,...

Pierre GRATEAU
23 août 2016
Bien référencer son association - 1. Les liens externes

Bien référencer son association - 1. Les liens externes

Nous avons souvent au téléphone des associations qui s’inquiètent pour leur référencement.Mes...

Pierre GRATEAU
13 septembre 2016
Les nouveautés d'AssoConnect - novembre 2016

Les nouveautés d'AssoConnect - novembre 2016

Ce mois-ci, nos efforts de développement se sont portés principalement sur les modules...

Bertrand Flaujac
1 novembre 2016
Les 7 tendances du design à appliquer au site web de votre association

Les 7 tendances du design à appliquer au site web de votre association

Vous souhaitez remettre le site internet de votre association au goût du jour mais ne trouvez...

Anaïs Limpalaer
14 mars 2017
Google Analytics : le guide pour les associations

Google Analytics : le guide pour les associations

Google Analytics est un outil gratuit qui, connecté à votre site internet, vous fournit des...

Anaïs Limpalaer
28 juin 2017
Votre association sur Google Maps : gagnez en visibilité

Votre association sur Google Maps : gagnez en visibilité

Depuis quelques années, les Pages Jaunes ont trouvé leur remplaçant ! Quand les internautes...

Anaïs Limpalaer
9 août 2017
10 conseils pour le blog de votre association

10 conseils pour le blog de votre association

Plusieurs personnes vous l’ont suggéré mais vous n’avez jamais passé le pas. Après tout, un blog...

Corinne Dardelet
17 octobre 2017
Découvrez OpenAsso, la plateforme collaborative du monde associatif

Découvrez OpenAsso, la plateforme collaborative du monde associatif

Temps de lecture : 6 minutesNous sommes très heureux de vous annoncer le lancement d’OpenAsso,...

Corinne Dardelet
5 juin 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus