Pierre GRATEAU
Le 2 mai 2017
icoShare32Grey
Recevez une fois par mois l'actualité des associations
icoCross16Dark

10 conseils pour gérer efficacement sa base de membres

Que vous utilisiez votre propre fichier Excel ou que vous ayez récemment investi dans un logiciel de CRM, la gestion d’une base de membres comporte de nombreux écueils.

Ceux-ci pourraient transformer votre base de données en un tas d’informations entièrement inutilisables.

Une bonne gestion pourra au contraire rendre votre association plus efficace.

 

Un exemple très simple : vous souhaitez relancer par email les adhérents de l’année dernière qui n’ont pas encore renouvelé leurs adhésions.

Cela suppose d’avoir enregistré correctement :

  • Les adhérents de l’année précédente
  • Les adhérents qui ont déjà renouvelé leur adhésion (il serait fâcheux de leur envoyer une relance)
  • Les bonnes adresses e-mail des adhérents pour que votre message arrive à destination

Si vos données sont de mauvaise qualité, les bonnes personnes ne seront pas relancées et cela se traduira par moins d’adhérents… et moins de ressources pour votre association.

 

Voici nos 10 conseils pour éviter ces pièges et gérer rigoureusement votre base de membres.

 

#1 Nommez un responsable de la base de données

Cette personne peut être nommée manager de la base de données, administrateur CRM ou encore développeur associé. En réalité, le titre importe peu, c’est le rôle qui prime.

La personne que vous désignerez doit être considérée comme la détentrice de la base de données. Ce rôle n’est pas nécessairement technique.

 

Les missions potentielles du responsable de la base de données sont : 

  • la formation des autres salariés ou bénévoles de l'association
  • l’aide aux autres bénévoles
  • la gestion des données et la garantie de la qualité de ces données (pas de doublons, d'erreurs de saisie...).

 

Au sein d’une petite association, la tâche peut être assumée par une personne qui occupe également d'autres fonctions. 

 

#2 Mettez en place des procédures

Le responsable de la base de données doit travailler en collaboration avec les autres bénévoles pour ériger des procédures adéquates.

Exemples :

  • Qui doit être habilité à voir, saisir et modifier chaque type de donnée ?
  • Qui s’occupe des sauvegardes de la base, et à quelle fréquence ?
  • Quelles sont les règles de segmentation de votre base de données ? 

Notamment, comment gérer les personnes ayant différents titres/rôles au sein de l’organisation (un membre du bureau qui serait également un bénévole...) ?

Il n’y a pas de "bonne réponse" mais il faut s’assurer que tous ceux qui auront le droit de modification sur la base de données ont bien intégré vos procédures. L'uniformité des données saisies est la clé d'une base de données de qualité.

 

#3 Mettez en place des règles de saisie

La maquette de votre base de données est une étape indispensable.

Il s’agit de définir l’ensemble des données que vous souhaitez enregistrer sur vos membres.

  • Quelles sont les informations obligatoires et quelles sont celles facultatives ?
  • Quel est le type de données est attendu ?
    Par exemple, si vous stockez des numéros de téléphone, un logiciel sera capable de vous dire si une erreur de saisie a été commise. 
    De la même manière, il pourra vous signaler une adresse mail erronée (si elle contient un accent par exemple)

Paramétrage de la base de données - association

  • Sur quelles informations souhaitez-vous effectuer des recherches ?
    Pour effectuer des recherches, il faut que les informations soient normées.
    Par exemple, si vous demandez à chaque bénévole d’indiquer ses disponibilités sans aucune contrainte dans la saisie, vous risquez de vous retrouver avec des réponses hétérogènes de type : « 1h », « 1 heure » ou « une heure ». Il sera ensuite très difficile de rechercher tous les bénévoles qui sont disponibles une heure. Si vous voulez éviter cet écueil, il faut mettre en place une liste déroulante de type « 1h », « 2h », « 3h », etc.

  • Où et comment stocker des données qui n'étaient pas initialement prévues ? Si vous ne définissez pas de règles à propos de ces données, elles seront stockées de manière anarchique et deviendront au fil du temps difficiles à récupérer de manière systématique et cohérente.

 

#4 Assurez-vous que toutes les personnes habilitées à mettre à jour la base de données ont bien été formées

Toutes ces personnes doivent être formées aux règles et procédures préalablement définies.

Les bénévoles qui ne sont pas autorisés à mettre à jour la base de données doivent également savoir comment et à qui communiquer les éventuelles mises à jour à apporter.

 

#5 Le détenteur de la base de données doit pouvoir contrôler l’intégrité des données

Il doit analyser régulièrement sa base afin de déceler les erreurs classiques :

  • Il doit être impossible d’envoyer un email ou une newsletter aux personnes dont l’adresse est invalide
  • Il ne devrait pas non plus être possible d’envoyer un courrier aux personnes décédées
  • Les données dupliquées doivent être fusionnées

 

#6 Identifiez les membres du staff qui commettent régulièrement des erreurs

Le responsable de la base de données doit identifier ces personnes afin de les former davantage.

Dans le cas où les erreurs se répètent malgré une formation supplémentaire, il peut s’avérer prudent de retirer l’autorisation de modification de la base de données à ces personnes.

 

#7 Mettez à jour régulièrement votre base de données

Votre base de membres est au cœur de l’association. Si le cœur est endommagé, c’est toute l’association qui en pâtit.

Pour garder votre base à jour, demandez dès que l'occasion se présente à chacun de vos membres de vérifier leurs informations et de vous informer des changements.

Si vous enregistrez des adhésions, vous pouvez également profiter de ce moment pour rafraîchir votre base de données.

 

#8 Faites plusieurs sauvegardes de vos données

La plupart des logiciels vous offrent des garanties en matière de sauvegarde.

Cependant, rien ne vous empêche d’exporter régulièrement votre base sous un format Excel pour garder une sauvegarde "hors ligne".

 

#9 Sécurisez vos mots de passe

  • Ne partagez pas les mots de passe
  • N’autorisez pas un membre à utiliser le compte d’un autre membre
  • Changez les mots de passe régulièrement
  • Lorsqu’un membre quitte votre organisation, assurez-vous d’avoir désactivé son compte et d’avoir entièrement bloqué son accès à votre base de données.

Si vous en avez la possibilité, activez l’authentification en 2 étapes. Il s'agit d'authentifier votre connexion au logiciel via un code secret reçu par un SMS ou une application. Cette fonctionnalité, lorsqu'elle est disponible, se situe dans les paramètres de sécurité de votre logiciel. 

Double authentification AssoConnect

 

#10 Passez-vous d'Excel

Excel est bien souvent la cause d’une mauvaise gestion de base de données si vous gérez beaucoup de données :

  • Il est difficile d’en limiter l’accès
  • Il est presque impossible de savoir qui a modifié quoi
  • La fonction de recherche est complexe et limitée
  • Repérer et supprimer les doublons est un véritable parcours du combattant
  • La consultation des données sur mobile n'est pas évidente

Même avec des moyens financiers réduits, vous pouvez vous passer d'Excel, qui est d'ailleurs un logiciel payant ! Google Sheets, le tableur de Google Docs, est une solution 100% en ligne et gratuite. Google Docs vous permet de collaborer sur vos documents de manière plus aisée.

Si vous le pouvez, contentez-vous d’utiliser Excel en guise de sauvegarde hors ligne de vos données et investissez dans un logiciel de gestion de base de membres, en ligne de préférence.

Vous en trouverez forcément un adapté à vos besoins et à vos moyens !

 

Cet article est inspiré de l'article de Techsoup : How to overcome your database demons

Designed by Freepik

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Gestion CRM
cta

Besoin d'un logiciel complet ?

Sur AssoConnect, tous vos outils de gestion et de communication sont centralisés en un seul endroit.

Tester gratuitement
1 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Pourquoi utiliser un CRM pour gérer les membres de votre association ?

Pourquoi utiliser un CRM pour gérer les membres de votre association ?

Une association, ce sont avant tout des hommes et des femmes qui se réunissent autour d'une...

Pierre GRATEAU
8 janvier 2018
Les 7 avantages d'un ERP pour votre association

Les 7 avantages d'un ERP pour votre association

Pour votre association, vous utilisez un logiciel de gestion de base de membres, un logiciel...

Pierre GRATEAU
21 juillet 2015
Les clés d'une Assemblée Générale d'association réussie

Les clés d'une Assemblée Générale d'association réussie

L'Assemblée Générale n'est certainement pas la première chose à laquelle vous avez pensé en...

Pierre GRATEAU
20 août 2017
5 conseils pour bien réussir votre rentrée associative

5 conseils pour bien réussir votre rentrée associative

La rentrée approche à grands pas, et il est plus que temps de la préparer. Alors que vous...

Sarah Bouyou
8 septembre 2015
Animer une réunion d'association : 13 conseils

Animer une réunion d'association : 13 conseils

Animer une réunion dans le cadre de votre association est un exercice plus difficile qu’il n’en...

Anaïs Limpalaer
12 septembre 2017
Pourquoi le paiement des cotisations en ligne devient indispensable

Pourquoi le paiement des cotisations en ligne devient indispensable

Si vous êtes responsable associatif, on parie que vous prendriez bien des vacances. Vous n'avez...

Pierre GRATEAU
23 août 2017
5 maximes de l'entreprise à appliquer à votre association

5 maximes de l'entreprise à appliquer à votre association

L'article est volontairement provocateur et ne s’applique pas à toutes les associations,...

Pierre GRATEAU
22 octobre 2015
12 mots anglais utiles pour votre association

12 mots anglais utiles pour votre association

"Brian is in the kitchen, isn't he ?" 

Bien sûr, pour assumer votre rôle dirigeant associatif,...

Pierre GRATEAU
17 novembre 2015
Google Apps : un must gratuit pour votre association !

Google Apps : un must gratuit pour votre association !

Qu'est ce que Google Apps ? 

Ce sont des logiciels en ligne édités par Google qui ont pour but...

Arnaud Rousseau
15 mars 2016
Il est beau, mon local d'association !

Il est beau, mon local d'association !

Créer un lieu de rencontre, centraliser le bureau, être plus visible… Les raisons de faire de...

Marie Manach
14 septembre 2017
7 avantages du logiciel en ligne pour votre association

7 avantages du logiciel en ligne pour votre association

Les logiciels en ligne ont le vent en poupe.

Ils ne représentent encore que 14% de l’ensemble...

Pierre GRATEAU
5 avril 2016
Travail collaboratif : les 9 outils pour votre association

Travail collaboratif : les 9 outils pour votre association

La semaine dernière, à l'occasion du Salon des Solidarités, nous avons rédigé un livret qui...

Marie Manach
31 mai 2016
Cloud et partage de documents : les 5 outils pour votre association

Cloud et partage de documents : les 5 outils pour votre association

Nouvel épisode dans les outils numériques pour votre association ! 

Découvrez dans cet article...

Marie Manach
14 juin 2016
Trésoriers : les stars des associations !

Trésoriers : les stars des associations !

Le titre est un peu provocateur : l'association est d'abord un collectif et le trésorier est...

Arnaud Rousseau
29 novembre 2016
Votre association et la CNIL

Votre association et la CNIL

Quand une association importe sa base de membres dans AssoConnect, une question revient assez...

Pierre GRATEAU
6 décembre 2016
La comptabilité analytique, un outil indispensable pour votre association

La comptabilité analytique, un outil indispensable pour votre association

Vous êtes trésorier ou président d’une association et cherchez à mettre en place un pilotage...

Arnaud DE LA TAILLE
4 avril 2017
Les nouveautés d'AssoConnect - mars 2017

Les nouveautés d'AssoConnect - mars 2017

Les améliorations de ce mois de mars vous simplifient la visualisation des informations...

Anaïs Limpalaer
28 mars 2017
Recruter un jeune en Service Civique en 6 étapes

Recruter un jeune en Service Civique en 6 étapes

Le Service Civique est un dispositif créé en 2010. Il permet aux associations éligibles...

Anaïs Limpalaer
4 septembre 2017
RGPD : ce que ça change pour les associations

RGPD : ce que ça change pour les associations

Article écrit en collaboration avec 


Le 25 mai prochain, le nouveau Règlement Général sur la...

23 janvier 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus