Marie Manach
Le 7 juin 2016
icoShare32Grey
Recevez une fois par mois l'actualité des associations
icoCross16Dark

10 conseils pour rendre votre association + green

Dans l'effort commun de réduction de nos consommations énergétiques, il y a quelques bons réflexes que vous pouvez appliquer au sein de votre association.

Pas compliqués à mettre en oeuvre et relevant du bon sens, ils sauront rendre votre association + green !

 

  1. Utilisez un équipement informatique éco-responsable

75% de l'énergie consommée par un ordinateur l'a été avant même qu'il ne soit allumé : elle est consommée durant la phase de production. Si on considère en plus le fait que les ordinateurs utilisent des matériaux rares, toxiques ou non traitables, on en arrive à la conclusion qu'il vaut mieux utiliser allonger la vie d'un ordinateur plutôt que d'en acheter un neuf.

Vous pouvez acheter du matériel informatique de seconde-main, restauré en usine et vendu avec garantie. Si vous passez par les Ateliers du Bocage du mouvement Emmaüs, vous allierez une démarche sociale à une démarche écologique.

Soyez également attentif aux consommations énergétiques de votre bureautique.
 

 2. Modifiez les réglages de veille de vos appareils

La plupart de vos appareils ont des modes de veille que vous pouvez régler.

Le principe est d'éteindre l'écran ou de faire passer le système en mode veille après une certaine durée. C'est un changement simple à réaliser et très efficace : vous pouvez économiser entre 10€ et 100€ par ordinateur par année (source : Energy Star), et vous n'aurez plus nécessairement besoin de redémarrer votre ordinateur tous les matins.

Durées de veille conseillées : 5 minutes d'inactivité pour l'écran, et 30 minutes d'inactivité pour l'ordinateur.
 

  3. Utilisez de l'éclairage à économie d'énergie

Vous le savez sûrement déjà, mais on vous le répète tout de même : l'éclairage est le plus gros poste de dépense énergétique dans les bureaux. Les lampes à économie d'énergie représentent une alternative avantageuse pour l'environnement et votre porte-monnaie, sans que vous sacrifiez la qualité de votre éclairage.

On entend par lampe à économie d'énergie toutes les lampes halogènes, les ampoules compactes fluorescentes et les LED. Elles présentent une économie d'énergie de 25% à 80% que les lampes traditionnelles, et peuvent durer jusqu'à 25 fois plus longtemps qu'elles !
 

  4. Recyclez correctement vos e-déchets

Les ordinateurs, les lampes, les piles, les cartouches d'encre ou le toner pour l'imprimante… Autant de composants que vous utilisez certainement quotidiennement, mais qui ne sont pas recyclables au même titre que le papier ou le verre.

De plus, certains composants sont toxiques et nécessitent donc une prise en charge particulière. Des entreprises récupèrent gratuitement votre matériel informatique, et la plupart des grandes surfaces ont des poubelles à destination des lampes et des piles.

Vous pouvez également vous tourner vers les services après-vente de vos prestataires imprimantes pour savoir s'ils ont un système de récupération de toners ou de cartouches. La récolte est généralement gratuite, et c'est un bon geste pour la planète !
 

  5. N'imprimez que si nécessaire, et en recto-verso

Moins imprimer : le mot d'ordre pour sauver la forêt amazonienne. Choisir de ne pas imprimer vous fait économiser du papier, de l'encre et encombre moins vos rangements.

La fonction recto-verso est facile à mettre en place et à utiliser sur les imprimantes, c'est un bon réflexe à avoir.
 

  6. Evitez l'utilisation du papier pour vos notes et vos réunions

Des outils, comme Evernote ou Solid, que vous pouvez retrouver dans notre guide des outils numériques ou sur notre article de la semaine dernière, vous évitent d'avoir à prendre vos notes sur papier. Mieux : ils vous permettent de les classer et de les partager avec votre équipe.

Ces outils de travail collaboratif vous font gagner du temps et vous évitent d'utiliser du papier : qui dit mieux ?
 

  7. Utilisez un cloud

L'utilisation d'un cloud (base de données hébergée sur un serveur) est généralement considérée comme une attitude écologique car elle réduit la taille des infrastructures informatiques que nécessite un bureau ou une association. La puissance informatique est partagée et stockée dans des centres de données à haute efficacité.

En tant qu'associations vous bénéficiez peut-être déjà des offres de cloud par Google Apps et Office 365. Vous trouverez dans cet article d'autres exemples, qui ont chacun leurs spécificités ! Vous pouvez également les retrouver dans notre guide des outils numériques.
 

  8. Supprimez vos vieux mails et fichiers

Hélas, ce n'est pas parce que votre information est dématérialisée qu'elle ne consomme rien. Par exemple, si vous envoyez un mail, celui est d'abord stocké sur le serveur de votre solution mail, puis est stocké sur celui de votre destinataire.

Or, les serveurs de données, bien que pour la plupart performant énergiquement, consomment trop encore : l'industrie des technologies de l’information et de la communication est responsable de 2 % des émissions de CO2 mondiales. Cela correspond à la production de CO2 de l’ensemble de la flotte aérienne de la planète (source : greenit-up).

Une solution simple est donc de supprimer régulièrement vos vieux mails et vieux fichiers ! Moins de ressources leur seront attribuées, donc moins d'émissions de carbone.
 

  9. Participez aux actions de recyclage locales

Vous êtes certainement déjà convaincu de l'utilité du recyclage : il permet de valoriser une grande partie des déchets, et ainsi de diminuer la consommation de matières premières et les usages énergétiques.

Mais sachez qu'il existe également des actions de recyclage locales qui vous permettent de faire, en plus d'une bonne action environnementale, une bonne action sociale ! C'est le cas par exemple de l'association Les Bouchons d'Amour qui récolte et vend des bouchons en plastiques pour acquérir du matériel pour handicapés.

Renseignez-vous, il y a sûrement de quoi agir près de chez vous !
 

  10. Privilégiez le covoiturage pour vos déplacements


Pour travailler en équipe sans que chacun émette du CO2 en déplacements, privilégiez le covoiturage. Cela demande un petit peu d'organisation (simplifiée avec des outils collaboratifs comme Doodle), mais ces pratiques font la différence !

Et pour ceux qui préfèrent travailler de chez eux (encore moins d'émissions de gaz à effet de serre ;) ), cela ne signifie pas que toute communication est coupée avec le reste de l'association. De nombreux outils vous permettent de garder contact et de travailler en équipe, voire même de faire des visioconférences.
 

 

Designed by Freepik
Icons made by Freepik from flaticon.com

Besoin d'un logiciel complet pour votre association ?

cta

Besoin d'un logiciel complet ?

Sur AssoConnect, tous vos outils de gestion et de communication sont centralisés en un seul endroit.

Tester gratuitement
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
8 conseils pour (re)créer le logo de votre association

8 conseils pour (re)créer le logo de votre association

Créer un logo c’est simple, mais créer un "bon" logo n'est pas chose facile.

S'il n’y a pas de...

Marine Defaux
13 février 2018
Comment organiser un webinaire d'association ?

Comment organiser un webinaire d'association ?

S’il n’est pas encore apparu dans le Larousse, le mot “webinaire” a peut-être une quelconque...

Corinne Dardelet
6 février 2018
Demandes de mécénat pour les associations : les conseils d'un pro

Demandes de mécénat pour les associations : les conseils d'un pro

Selon la récente étude de Recherches et Solidarités, les dons des entreprises aux associations...

Pierre GRATEAU
30 janvier 2018
RGPD : ce que ça change pour les associations

RGPD : ce que ça change pour les associations

Article écrit en collaboration avec 


Le 25 mai prochain, le nouveau Règlement Général sur la...

23 janvier 2018
Contributions volontaires en nature : ce qu'il faut savoir

Contributions volontaires en nature : ce qu'il faut savoir

Avec plus de 13 millions de bénévoles, le France jouit d’un tissu associatif riche et dynamique....

Corinne Dardelet
15 janvier 2018
Pourquoi utiliser un CRM pour gérer les membres de votre association ?

Pourquoi utiliser un CRM pour gérer les membres de votre association ?

Une association, ce sont avant tout des hommes et des femmes qui se réunissent autour d'une...

Pierre GRATEAU
8 janvier 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus