Retour
Pierre GRATEAU
Le 13 septembre 2016
Bien référencer son association - 1. Les liens externes

Bien référencer son association - 1. Les liens externes

Nous avons souvent au téléphone des associations qui s’inquiètent pour leur référencement.

Mes potentiels adhérents, mécènes, bénévoles vont-ils réussir à trouver mon association sur internet ?

Quelle est la recette pour être en tête des résultats de recherche sur Google ?

Ces responsables associatifs ont raison de se préoccuper de leur référencement.

Une seule statistique prouve l’importance d’être bien référencé :

91,5% des internaute ne vont pas plus loin que la 1ère page Google lors de leurs recherches.  (http://www.mr-seo.com/seo-articles/importance-first-page-rankings/)

C’est donc potentiellement 91,5% de bénévoles, d’adhérents, de fonds en moins si vous êtes au-delà de la 10ème position.

Il existe sur Internet des milliers d’articles et de blogs dédiés au référencement naturel (appelé SEO ou Search Engine Optimisation en anglais).

Sauf si vous travaillez vous-même en Californie sur l’algorithme de Google, personne ne connaît exactement cet algorithme.

On sait cependant qu’il change plusieurs fois par jour et qu’il repose sur des centaines de facteurs.

A l’aide d’études empiriques et avec les publications de Google, on arrive quand même à déterminer les facteurs clés d’un bon référencement.

 

L’idée de cet article et de ceux qui vont suivre est d’expliquer simplement les facteurs les plus importants pour votre référencement.

Le tout en l’adaptant au contexte du secteur associatif.

Nous commençons par le facteur le plus important pour votre référencement : les liens externes (ou backlinks).

Comment ça marche ? Quels sont les facteurs clés de succès ? Comment acquérir des liens externes facilement ? Quels sont les pièges à éviter ?

 

Qu’est-ce qu’un lien externe (ou backlink) ?

Un lien externe est un lien hypertexte qui pointe vers une page (cible) d’un domaine (source) différent duquel il se trouve.

Ceci est un backlink : 

 

Comment ça marche ?

A chaque fois qu’un lien externe pointe vers votre site, Google va l’examiner.

Il a 3 possibilités :

1. Le prendre en compte dans son algorithme

2. L’ignorer s’il est trop faible

3. Vous pénaliser s’il pense que vous avez triché.

 

Dans le 1er cas, Google considère que le site source « vote » pour le site cible (le vôtre !).

Il lui donne un vote, du crédit, c’est un gage de confiance. On dit aussi qu’il vous transmet son « jus ».

Là où ça ne marche pas comme dans nos démocraties, c’est que chaque vote n’est pas égal.

Certains sites ont davantage de valeur que d’autres.

C’est assez intuitif : il est préférable d’avoir un lien sur le site du Monde que sur le blog familial de votre voisin.

 

Pourquoi est-ce si important ?

Google donne beaucoup d’importance à ce facteur car il s’agit d’un facteur extérieur, facile à enregistrer et dur à manipuler.

Personne ne connait l’algorithme de Google mais plusieurs études (celle-ci par exemple https://moz.com/search-ranking-factors) qui étudient la corrélation entre les différents facteurs et le positionnement dans les moteurs de recherche montrent qu’il s’agit du facteur le plus important.

 

Quels sont les paramètres qui déterminent la valeur d’un lien ?

Les moteurs de recherche utilisent de nombreuses données pour déterminer la valeur des liens externes. Voici les facteurs les plus importants :

- La fiabilité du domaine d’origine

Certaines sources, comme les sites des universités (les sites en .org ou .edu), des institutions possèdent une fiabilité naturelle.

Avoir un lien présent sur ces sites est un bon signal de confiance envoyé à Google !

- La popularité de la page source

La popularité d’une page est elle-même déterminée notamment par le nombre et la qualité des liens qui pointent vers elle et par d’autres facteurs que nous verrons ultérieurement.

- La correspondance de contenu entre la page source et la page cible (la vôtre)

- L’ancre utilisée dans le lien. L’ancre est la partie visible du lien.

Ex : « Pour tester AssoConnect, cliquez ici », « cliquez ici » est l’ancre.

L’ancre doit comporter les mots sur lesquels vous voulez être référencé.

 

Comment mesurer le jus d’un domaine ou d’une page ?

Chaque site a un domaine et des pages. Le domaine d’AssoConnect est assoconnect.com et les pages sont "www.assoconnect.com", "www.assoconnect.com/tarifs", etc.

L’autorité du domaine (Domain Authority) est la valeur globale d’un site.

Les pages aussi ont une autorité (Page Authority) et ne se valent pas toutes.

Il est préférable d’avoir un lien externe sur la page d’accueil du site de l’Elysée qu’au fin fond du même site dans une section obscure qui demande à l’internaute une dizaine de clics (mais cela reste un bon lien ;))

Autre point important : le jus d’une page source est divisé entre toutes les pages cibles.

Si vous êtes présent sur une page qui comporte 100 liens, vous recevrez à peu près 1/100 du jus de la page en question.

Pour connaître l’autorité du domaine ou l’autorité d’une page, rentrez l’url de la page en question ici : https://moz.com/researchtools/ose/

Par exemple :

La note va de 0 à 100 (100 étant la valeur maximum d’un domaine ou d’une page)

 

5 bonnes pratiques pour votre association

#1 Sollicitez des bons liens externes faciles

On pourrait penser que les associations ont à priori moins de chance d’obtenir des liens externes que les entreprises.

Elles ont moins de ressources à y consacrer.

Et pourtant les associations ont 2 gros avantages : elles jouissent d’une bonne image et font souvent partie de réseaux.

Voici de bons backlinks à solliciter si ce n’est pas encore fait :

  • Votre mairie

La plupart des mairies référence l’ensemble des associations de votre commune.

Le lien est intéressant car très fiable. Cependant, si vous êtes dans une grosse ville et que cette page comporte 300 liens, le (bon) jus sera divisé.

Pourquoi ne pas solliciter la mairie pour qu’elle vous mette également en avant sur une page spécifique à l’occasion d’un événement que vous organisez ?

  • Fédération, Ligue, Comité

Vous êtes affilié à une Fédération ou à un regroupement d’associations ?

Profitez de leur domain authority pour obtenir sans difficulté un lien vers votre site internet.

  • Partenaires / Mécènes

Si c’est souvent vous qui valorisez vos partenaires sur votre site web, l’inverse peut et doit être proposé.

  • Associations amies

Il est intéressant d’être placé sur les sites des associations amies, d’autant plus quand elles font partie du même secteur d’activité

  • Presse locale

A condition qu’elle ait une version digitale ! Veuillez à ce que les articles qui parlent de votre association aient un lien qui renvoie vers votre site internet.

 

#2 Soignez vos ancres

Le lien vers votre site doit de préférence être mis sur des mots clés intelligibles par les internautes.

Il est préférable d’afficher :

"Découvrez cette association humanitaire pour les enfants péruviens" que « Pour découvrir cette association humanitaire pour les enfants péruviens cliquez ici ».

Il est aussi préférable que vos ancres ciblent vos mots clés plutôt que le nom de votre association. Logiquement, vous ne devriez pas être trop en concurrence sur le nom de votre association dans les moteurs de recherches.

Une bonne pratique consiste également à varier au maximum vos ancres.

Encore une fois, ne tombez pas dans l’excès en « sur-optimisant » les ancres, les moteurs de recherche le repèrent et vous pénaliserons.

 

#3 Prenez le réflexe

Un site veut parler de vous ? Assurez-vous qu’il mette dans son article un lien qui pointe vers votre site avec une bonne ancre.

Expliquez à l’ensemble de vos membres l’intérêt d’avoir des liens externes pour qu’eux aussi aient les bons réflexes.

 

#4 Préparez le changement

Si vous changez de nom de domaine (ex : vous passez de clubvoiletartanpion.com à clubdevoiledetartenpion.com), pensez bien :

  • soit à faire les redirections (nécessite un peu de connaissance technique)
  • soit à demander aux sites qui pointent vers vous de changer le lien

 

#5 Soyez pertinent

On l’a vu : la correspondance entre la page sur laquelle est le lien et la page de votre site est prise en compte. Ne cherchez donc pas à caser vos liens sur des sites qui n’ont rien à voir avec l’activité de votre association.

Prenons un exemple : si une page parlant de la météo de la semaine pointe vers la page qui décrit votre projet humanitaire

en Amérique latine, aucun point commun ne peut être trouvé et Google diminuera la valeur du lien.

 

Les mauvaises pratiques

Google n’aime pas les tricheurs et il arrive désormais à les détecter dans 99% des cas.

Voici 2 mauvaises pratiques classiques :

  • Echange de liens massifs

L’échange de liens entre deux sites est accepté tant que cela est pertinent pour les internautes qui visitent votre site et que ce n’est pas fait à grande échelle.

Mais il est préférable que cela ne se fasse pas sur page dédiée aux liens vers les autres sites.

Idéalement, cela doit se faire naturellement, dans un de vos articles de blog par exemple.

C’est un bon test : si vous avez du mal à insérer le lien naturellement, c’est peut-être que vous cherchez à mettre un lien juste pour améliorer votre référencement. Dans ce cas, mieux vaut vous abstenir.

  • Les annuaires internet

Une technique qui marchait à peu près dans les années 2000 mais qui est désormais à prescrire.

Non seulement, vous serez noyé dans une multitude de liens douteux et ne recevrez donc qu’un faible jus.

Mais vous risquez encore une fois d’être pénalisé.

Là encore, il peut y avoir des exceptions, par exemple si vous êtes référencés sur de vrais annuaires associatifs.

 

 

Rien de sorcier dans les liens externes, il faut juste de la rigueur, un peu de culot et du temps.

Mais le jeu en vaut la chandelle !

 

 

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Référencement
cta

Besoin d'un logiciel complet ?

Sur AssoConnect, tous vos outils de gestion et de communication sont centralisés en un seul endroit.

Tester gratuitement
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
12 mots anglais utiles pour votre association

12 mots anglais utiles pour votre association

"Brian is in the kitchen, isn't he ?" 

Bien sûr, pour assumer votre rôle dirigeant associatif,...

Pierre GRATEAU
17 novembre 2015
Comment faire profiter votre association du programme Google Ad Grants ?

Comment faire profiter votre association du programme Google Ad Grants ?

Quand vous faites vos recherches sur Google, il vous arrive parfois de cliquer sur des liens...

Pierre GRATEAU
14 novembre 2017
Comment bien référencer votre association sur Google ?

Comment bien référencer votre association sur Google ?

99% des responsables associatifs sont convaincus de l’intérêt d’être bien référencé pour leurs...

Pierre GRATEAU
24 janvier 2017
Votre association sur Google Maps : gagnez en visibilité

Votre association sur Google Maps : gagnez en visibilité



Depuis quelques années, les Pages Jaunes ont trouvé leur remplaçant ! Quand les internautes...

Anaïs Limpalaer
9 août 2017
10 conseils pour le blog de votre association

10 conseils pour le blog de votre association

Plusieurs personnes vous l’ont suggéré mais vous n’avez jamais passé le pas. Après tout, un blog...

Corinne Dardelet
17 octobre 2017
6 Modèles d'Emailing à envoyer aux Membres de votre Association

6 Modèles d'Emailing à envoyer aux Membres de votre Association

Vous le savez mieux que personne, s’occuper d’une association est un engagement à plein temps où...

Léa Bouchet
16 avril 2018
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus