statut bénévole association

Bénévole en association : le guide pour tout comprendre

Antoine

Vous attendez avec impatience la rentrée des associations ? Nous vous comprenons, être bénévole est une véritable aventure ! Si le bénévolat est courant dans le monde associatif, nous constatons de nombreuses questions et confusions au quotidien.

Dès lors, quel est exactement le rôle d’un bénévole ? Quelles sont ses attentes et en quoi est-il différent d’un volontaire ou d’un militant ? Comme un rappel ne fait jamais de mal, notre article s’attèle au statut du bénévole dans une association en 4 parties :

Allez, c’est parti ! 

Vous n’avez pas le temps de lire cet article ? Téléchargez gratuitement sa fiche technique

définition bénévoles association

Qu’est-ce qu’un bénévole en association ?

Avant d’évoquer le statut de bénévole, commençons par décrypter la pratique du bénévolat. À quoi fait-elle référence ? Quelles sont ses spécificités et va-t-elle de pair avec des notions telles que le "volontariat"?  

Comment définir le bénévolat ?

Nous connaissons tous une personne bénévole en association, qu’il s’agisse d’un ami, d’une voisine ou d’une simple connaissance.

Mais savez-vous ce que recouvre précisément cette notion ? Probablement pas, et il n’y a rien d’étonnant à cela puisque le législateur lui-même ne propose pas de définition précise du bénévolat. 

De son côté, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) précisait dans un avis du 24 février 1993 la notion de bénévole. Il la qualifiait alors de "décision volontaire de mener une action non salariée en faveur d’autrui, en dehors de son temps professionnel et familial".

Plus récemment, en 2022, le CESE a proposé une nouvelle définition du bénévolat afin de mieux refléter la diversité de son champ d'intervention :

"Le bénévolat est l’action de la personne qui s'engage librement, sur son temps personnel, pour mener une action non rémunérée en direction d'autrui, ou au bénéfice d’une cause ou d’un intérêt collectif."

Autrement dit, le bénévole fait don de son temps à une association ou toute autre structure d'intérêt général. Vous souhaitez vous engager dans l’associatif ? Dans ce cas, vous contribuerez librement et gratuitement à la vie de l’organisme.

Sur le terrain, vous pouvez réaliser des missions de bénévolat de toutes sortes. En voici quelques exemples : 

  • Les actions directes, comme l’accompagnement d’enfants en difficulté ou, encore, la distribution de vivres aux personnes SDF ;
  • Les actions de gestion, où vous prenez part à l’organisation et au fonctionnement de l’association, en prenant en charge la comptabilité ou toute autre tâche administrative ;
  • D’autres actions spécifiques, lorsque des missions bénévoles requièrent une expertise particulière, telle que des compétences en mécanique ou en informatique par exemple.

Notez également qu’à l’ère du numérique, de plus en plus de missions peuvent être entièrement réalisées à distance. Pour un certain nombre de tâches, une présence physique n’est pas nécessaire. Dans ce cas, c’est un bon moyen de vous affranchir des limites géographiques et de trouver des bénévoles pour votre association plus facilement !

Si, à l’inverse, vous êtes en quête d’un organisme à rejoindre, pensez à anticiper la rentrée des associations en recherchant des offres au plus tôt. Pour cela, vous pouvez effectuer des recherches en ligne ou aller directement à la rencontre des organisations en vous rendant par exemple au forum des associations.

Quelle différence entre volontariat et bénévolat ?

Parfois confondus et souvent utilisés comme synonymes, les termes "bénévolat" et "volontariat" ne désignent pourtant pas la même chose. Il convient donc de bien en saisir les nuances pour éviter de se mélanger les pinceaux au moment d’écrire votre prochaine offre.

La définition du volontariat associatif

En quelques mots, le volontariat en association a pour vocation l’accomplissement d’une mission d’intérêt général. Pour relever du volontariat associatif, la mission ne doit pas entrer dans le champ du volontariat de solidarité nationale. Vous l’avez sans doute deviné : il s’agit du « service civique », en vigueur depuis 2010. 

Le domaine du volontariat

Le service civique en association met en évidence dix thématiques dont la santé, le sport, la culture, ou encore l’éducation pour tous font notamment partie. À l’inverse du bénévolat, son champ d’application s’avère ainsi restreint. 

Pour vous citer quelques exemples, vous pouvez effectuer du soutien scolaire au sein d’un centre social, accompagner des résidents d’EHPAD, etc. Un point d’attention toutefois : les actions à caractère politique et religieux sont exclues du volontariat, alors qu’elles sont parfaitement possibles en bénévolat.

La formalisation de l’engagement volontaire

Il s’agit d’un point de différence majeur entre bénévolat et volontariat. Contrairement aux bénévoles, les volontaires doivent en effet formaliser leur engagement en signant un contrat. Dans le cas d’un service civique, il s’agit d’un CDD de 6 à 24 mois, renouvelable jusqu’à 36 mois maximum.

Contrat oblige, le volontaire se doit de respecter certaines règles et doit par exemple consacrer entre 24 et 48 heures par semaine à leurs missions.

Par opposition, bien qu’un contrat de bénévolat puisse parfois être signé, le bénévole en association agit en toute liberté et n’est soumis à aucune obligation légale.

L’âge et la rémunération du volontaire

Pour devenir volontaire, vous devez être âgé d’au moins 25 ans. Voilà une autre différence avec le bénévolat ! Même mineur, vous êtes en droit de travailler bénévolement au sein d’une association.

Quant à l’épineuse question de la rémunération, dans le cas où vous avez signé un contrat de volontariat associatif, vous percevez bien une indemnité. Le principe de gratuité ne s’applique qu’aux actions bénévoles.statut bénévoles association

Quid du statut de bénévole dans une association ?

Vous l’avez compris, les différences entre les statuts de bénévole et de volontaires sont relativement importantes et diverses. Alors que le volontaire exécute un contrat et dispose de nombreuses règles à respecter, le bénévole fait un don de soi libre et gratuit.

Cependant, il faut l’avouer : ce statut peut parfois manquer de clarté. En règle générale, c’est ce qui arrive en l’absence de cadre légal codifié. N’ayez crainte, nous ne nous avouons pas vaincus pour autant ! 

Les différences entre bénévolat et salariat 

Les actions bénévoles se distinguent à bien des égards du salariat. Pour commencer, vous ne signez pas de contrat de travail. En ce sens, vous n’êtes soumis à aucun lien de subordination juridique

Traduction ? Vous n’avez pas de responsable pouvant vous donner d’ordre. Votre seule obligation peut éventuellement être d’ordre moral, mais aucun texte juridique ne vous impose quoi que ce soit. 

Vous pouvez donc exécuter ou interrompre votre mission de bénévolat comme vous le souhaitez, bien que les statuts de l’association puissent prévoir un préavis d’un ou deux mois pour certaines missions.

Le bénévole ne perçoit pas non plus de contrepartie financière. Il peut toutefois obtenir le remboursement de frais engagés au titre de son activité, tels que les déplacements.

Faut-il adhérer à une association pour être bénévole ?

Dans la pratique, les bénévoles sont généralement des membres adhérents de l’association. A l’inverse, les adhérents ne sont pas tous bénévoles et rien ne les y oblige.

L’adhérent à une association paie une cotisation annuelle. De manière générale, s’il est actif, il participe et vote à l’Assemblée générale. Aussi, ce dernier peut contribuer aux activités de l’association mais ne donne pas forcément de son temps. 

Prenons l’exemple d’une adhésion au sein d’une association qui organise des voyages. Vous payez une cotisation annuelle et participez aux journées prévues à Paris, Brest et Amsterdam.

Cependant, vous n’intervenez ni dans l’organisation desdits voyages ni dans le fonctionnement interne de l’organisme. Ainsi, vous êtes un adhérent de l’association mais vous n’êtes pas bénévole.

La réciproque est vraie. Le bénévole n’a en principe pas l’obligation d’adhérer à l’association, bien qu’il arrive que les statuts le prévoient. Trouver des bénévoles étant souvent une tâche ardue, nous ne vous conseillons d’ailleurs pas de vous rajouter cette contrainte.motivation bénévoles association

Quelles sont les motivations des bénévoles en association ?

Le bénévole agit évidemment de manière désintéressée et pour l’intérêt collectif. Qu’est-ce qui le pousse à donner de sa personne, sans obtenir de rétribution ? 

Bien entendu, des motivations d’ordre personnel animent la plupart des bénévoles. Néanmoins, il existe des similitudes dans leurs aspirations. En voici quelques illustrations tirées d’une étude Statista publiée en 2020. 

L’envie de se rendre utile

Voilà une expression courante dans le milieu de l’engagement bénévole. Elle est d’ailleurs citée par 85% des personnes interrogées, la plaçant en tête des motivations. Une majorité de bénévoles serait ainsi en quête de sens, et devenir acteur d’un projet semble être un moyen efficace de répondre à cette envie.

L’inclusion sociale

Participer à la vie associative, c’est aussi tisser des liens sociaux. Les bénévoles sont d’ailleurs 32% à citer l’envie d’appartenir à une équipe parmi les motifs d’engagement. 

En donnant de votre temps, vous œuvrez aux côtés d’autres bénévoles, de salariés de l’organisme ou, encore, de représentants de services. Chaque jour, vous transmettez et partagez avec autrui, car l’humain se trouve au cœur des actions bénévoles, quelles qu’elles soient.

Le développement de ses compétences

Pour l’heure, 27% des bénévoles citent l’acquisition d’une compétence comme motivation. En effet, dans le cadre de vos missions, vous mettez à profit votre savoir-faire et votre savoir-être. 

En outre, le Compte engagement citoyen (CEC) permet à certains bénévoles d’acquérir des droits à la formation. Pour les utiliser, vous devez au préalable ouvrir un compte personnel d’activité (CPA). Attention, l’accès au CEC reste toutefois soumis à de nombreux critères.

L’épanouissement personnel

Autre facteur fondamental, l’épanouissement personnel. Il est mentionné par plus de la moitié (52%) des bénévoles actifs. En effet, se porter bénévole est un excellent levier pour renforcer l’estime et la confiance en soi. Par exemple, la direction de l’association peut vous confier des responsabilités telles que :

  • joindre différents organismes par téléphone ;
  • effectuer des achats ;
  • encadrer une activité ;
  • coordonner une action ;
  • etc. 

Chaque jour, vous apprenez à mieux vous connaître, à mieux connaître les autres et améliorez votre capacité à communiquer.   secteur bénévolat association

Comment se porte le secteur du bénévolat en association ?

À l’heure où la France traverse une succession de crises, nous sommes en droit de nous interroger : qu’en est-il du bénévolat ? 

L’étude intitulée "La France associative en mouvement" est en cela éclairante et répond à de nombreuses interrogations. Menée par nos partenaires de Recherches et Solidarités en octobre 2021, elle a justement pour sujet le bilan associatif de l’année 2020 !

Malgré les difficultés liées à la crise du Covid-19, le nombre de créations d’associations a légèrement augmenté pour atteindre 65 258 en 2020-2021.

Aujourd’hui, la France compte pas moins de 12,5 millions de bénévoles sur son territoire, ce qui signifie qu’environ 1 Français sur 4 fait don de son temps à une association. Aussi, l’engagement bénévole hebdomadaire concerne un peu plus d’un Français sur 10. 

Malgré un léger recul du bénévolat hebdomadaire, le dynamisme associatif ne semble pas en péril. Alors que le bénévolat ponctuel progresse, les bénévoles deviennent plus exigeants et se montrent parfois frileux à l’idée de s’engager sur la durée.

En outre, le bénévolat français n’est plus ce qu’il était il y a 20 ans. Ce dernier s’est féminisé jusqu’à atteindre la parité et l’âge moyen des bénévoles a baissé, avec des moins de 35 ans s’engageant de plus en plus. À l’inverse, l’étude révèle un net recul des plus de 65 ans qui peut en partie s’expliquer par la crise sanitaire subie.

Loin d’être en voie de disparition, l’engagement bénévole évolue, et il revient aux associations de s’y adapter pour conserver cette ressource si précieuse à leur activité !bénévoles association

FAQ

❓ Qu’est-ce qu’un bénévole d’association ?

Le bénévole n’est pas un volontaire ou un salarié, pas plus qu’il n’est un militant ou un sympathisant. Ce dernier n’est pas forcément adhérent de l’association à laquelle il offre du temps. En savoir plus

✋ Pourquoi certaines personnes s’engagent dans le milieu associatif ?

L’envie de se rendre utile et l’épanouissement personnel constituent les deux motivations principales des bénévoles. Le tissage d’un lien social et solidaire et l’acquisition d’une compétence sont également évoqués par les bénévoles. En savoir plus

🔎 Le secteur du bénévolat est-il en crise ?

Le milieu associatif n’est pas en crise : il évolue. Aujourd’hui, 1 Français sur 4 donne de son temps à une ou plusieurs associations. De plus, les femmes et les moins de 35 ans s’engagent davantage qu’en 2016. En savoir plusbénévoles association

Conclusion

Le secteur associatif se distingue par la richesse de ses acteurs. Souvent confondu avec le volontaire ou, encore, le militant, le bénévole possède ses propres spécificités. 

L’absence de rémunération et de formalisation en font notamment partie. Qu’ils agissent de manière ponctuelle ou régulière, les bénévoles partagent des motivations communes, telles que l’envie d’être utile et l’épanouissement personnel. 

Aujourd’hui, 12,5 millions de bénévoles œuvrent sur le territoire national. Les tendances changent, mais le constat demeure le même : leur action constitue le nerf du milieu associatif ! Alors, serez-vous le prochain à vous porter bénévole ?

BénévolesVie associative
Antoine
Newsletter AssoConnect
Recevez chaque mercredi matin nos infos et astuces pour gérer votre association
Articles recommandés
ComptabilitéOutils

Choisir son logiciel de comptabilité pour association : 7 critères

7 min
Antoine
GestionVie associative

Association et COVID : 10 ressources utiles pour vous adapter

4 min
Claire
Paiement en ligne

Paiement En Ligne pour Association : 6 Avantages

7 min
Corinne
  • Recherches fréquentes
  • Logiciel club de Football
  • Logiciel club de Basket
  • Logiciel club de Danse
  • Logiciel club de Judo
  • Logiciel club de Tennis
  • Solution associations
  • Solution de paiement en ligne pour association
  • Intranet pour association
  • ERP pour association
  • CRM pour association
  • Logiciel Association Gratuit
  • Logiciel Comptabilité Gratuit
  • Site Internet Gratuit
  • Ressources
  • Blog AssoConnect FR
  • Blog AssoConnect US
  • Formations pour association
  • Guides gratuits pour associations
  • OpenAsso
  • Newsletter d'AssoConnect
  • Entreprise
  • Qui sommes-nous ?
  • Notre engagement
  • L'équipe AssoConnect
  • AssoConnect Recrute
  • Page Presse
  • Contacter AssoConnect
  • Nous aider
  • Partenaires d'AssoConnect
  • Partenariats avec AssoConnect
  • Foire Aux Questions
  • Recherches fréquentes
  • Solution associations
  • Ressources
  • Entreprise

AssoConnect est conçu avec 💙 à ParisMentions légalesCGUVCGVPSPolitique de ConfidentialitéParamétrer les cookies