Newsletter AssoConnect
Recevez chaque mercredi matin nos infos et astuces pour gérer votre association
diversification publics club sport

7 nouveaux publics à viser pour développer votre club de sport

Paul

Pour beaucoup de clubs de sport amateur, la crise sanitaire a entraîné une chute du nombre d’adhérents. Or, vous le savez, recruter de nouveaux membres fait souvent partie des tâches les plus difficiles pour une association.

Les clubs de sport ayant généralement un vivier de potentiels adhérents limité, recruter de nouveaux membres fait partie des tâches les plus difficiles.

Pour vous aider à élargir le champ des possibles, nous vous proposons sept (nouveaux) publics à explorer : 

Lancez-vous à la conquête des nouveaux sportifs de votre club !

Vous n’avez pas le temps de lire cet article ?
Téléchargez gratuitement sa fiche technique 

diversification-public-club-sport-sedentaires

Les sédentaires, un véritable enjeu de santé public

D’après l’OMS, environ 31% des adultes de plus de 15 ans manqueraient d’activité sportive. Une augmentation des comportements sédentaires qui constitue un réel danger puisqu’ils seraient à l’origine d’environ 3,2 millions de décès chaque année.

Obésité, maladies cardiovasculaires, maladies non transmissibles, dépression ou encore pathologies cognitives pourraient ainsi être évitées avec une activité physique régulière.

Par ailleurs, la sédentarité a tendance à toucher toutes les catégories de la population, des plus jeunes aux retraités. En cela, les chiffres de l’OMS ouvrent la voie à une sérieuse piste de développement pour le sport associatif.

Malgré ce fort potentiel, notez que les sédentaires sont souvent inactifs depuis un certain temps. Ce nouveau public peut ainsi demander un processus de prise en charge plus complet et être plus difficile à convaincre qu’un public "actif".

sedentaire-nouvelle-cible-club-sportCorinne en est persuadée :
les sédentaires, son club doit les accompagner !

Parmi les choses à mettre en place pour les toucher, nous vous proposons deux pistes :

    • En matière de communication, ces derniers pourraient être sensibles à une campagne de prévention et de sensibilisation aux risques de la sédentarité,
    • Pour ce qui est de vos offres d’activité, des "formules" moins engageantes et plus ludiques paraissent indispensable pour faire revenir un public éloigné des terrains de sport.

Pour résumer, bien qu’il puisse demander plus d’accompagnement à votre club, ce public peut s’avérer massif.

Selon votre situation géographique et l’environnement social où vous vous trouvez, il vous revient ainsi d’adapter votre communication et votre offre d’activités.

Certaines fédérations se sont déjà appropriées le sujet, à l’image de la Fédération Française de Badminton.

La lutte contre la sédentarité est en effet l’un des axes stratégiques de son programme d’inclusion “Bad Pour Tous”. Celui-ci a pour ambition de proposer une pratique sur-mesure et adaptée aux motivations et besoins de chacun.

Concrètement, cela s’est par exemple matérialisé par l’organisation d’un tournoi promotionnel pour les plus de 50 ans, ou encore par la mise en place d’un cycle scolaire "30 minutes d’activité par jour" pour les problèmes de sédentarité chez les plus jeunes.

diversification-public-club-sport-pathologie

Les personnes atteintes de pathologie, le sport comme traitement

Si le sport permet donc de prévenir d’éventuels problèmes de santé liés à la sédentarité, il permet aussi parfois de les traiter

La fondation Arc met ainsi particulièrement en avant les vertus du sport contre les rechutes. A titre d’exemple, il permettrait de réduire de 24% en moyenne le risque de récidive pour le cancer du sein. Il aide également à réduire la fatigue et facilite le retour à la vie "normale", sans compter ses nombreux bénéfices sur le moral des souffrants, fréquemment isolés par la maladie.

La pratique sportive fait donc souvent partie intégrante des processus de convalescence et permet de les accélérer.

En tant que club de sport, la prise en charge de cet enjeu public pourrait vous permettre de diversifier vos actions. La guérison par le sport constitue même un sujet d’intérêt général, ce qui signifie qu’il est soutenu par des financements des pouvoirs publics et par certaines mutuelles.

La dimension curative du sport fait notamment partie de la Stratégie Nationale Sport Santé 2019-2024 élaborée par le Ministère des Sports et celui des Solidarités Santé. Elle constitue l’un des quatre grands axes de cette stratégie : "Le développement et le recours à l’activité physique adaptée à visée thérapeutique".

Dans cette perspective, de nombreuses fédérations se sont lancées dans le sport thérapeutique. C’est notamment le cas de la FFAviron, avec le challenge Avirose, un programme qui permet aux femmes atteintes d’un cancer du sein de pratiquer l’aviron indoor dans des cabinets de kinésithérapie spécialement formés.

diversification-public-club-sport-handicap

Les personnes en situation de handicap, une forte demande à satisfaire

Eté 2024, Paris accueillera certes les Jeux Olympiques, mais aussi les Jeux Paralympiques ! Un coup de projecteur et une belle occasion pour votre club de proposer de nouvelles activités aux personnes en situation de handicap.

D’après une enquête de la fondation FDJ, 70% d’entre eux aimeraient s’investir dans une pratique sportive mais ils sont presque la moitié à avoir été contraints d’arrêter. En cause, le manque d’infrastructures adaptées et d’accompagnement suffisant.

Si la prise en charge de personnes en situation de handicap implique des besoins de formation des éducateurs, voire d’infrastructures, cet "investissement" demeure intéressant. Ce sont en effet 12 millions de personnes (soit 1 français sur 6) qui sont aujourd’hui en situation de handicap, un réservoir d’adhérents potentiels important !

Cet axe de diversification s’inscrit par ailleurs dans un objectif d’intérêt général ; elle est soutenue par les pouvoirs publics et la législation française à travers la loi du 11 février 2005.

Celle-ci dispose que :

"Toute personne handicapée a droit à la solidarité de l'ensemble de la collectivité nationale, qui lui garantit, en vertu de cette obligation, l'accès aux droits fondamentaux reconnus à tous les citoyens ainsi que le plein exercice de sa citoyenneté".

Des aides du Ministère et de l’Agence Nationale du Sport (ANS) sont ainsi accordées pour les clubs souhaitant prendre en charge de manière plus intensive ces personnes en situation de handicap.

Vous pouvez même en faire une force en proposant une offre dédiée de qualité avec des entraîneurs spécialisés.

Six labels "sport et handicap" décernés par la Fédération Française du Handisport (FFH) existent et permettent d’encourager ces initiatives en donnant aux clubs engagés plus de visibilité. 

diversification-public-club-sport-seniors

Les seniors, une cible d'avenir pour votre club

Les seniors pourraient bien s’avérer être l’une des cibles phares de votre diversification. Le vieillissement croissant de la population ouvre en effet de nombreuses opportunités pour les associations sportives.

D’après les derniers chiffres de l’Insee, les plus de 65 ans représentent aujourd’hui 20,05% de la population, soit une augmentation de 4,7 points en vingt ans. 

Pour exploiter tout le potentiel de cette frange de la population, il vous faut d’abord la comprendre et vous interroger sur leurs sources de motivation. En s’investissant dans une association sportive, les seniors recherchent-ils le lien social ? La santé ? L’occupation ?

La réponse se trouve souvent dans un mélange de ces différents points. Quoi qu’il en soit, pour attirer ce public et le fidéliser, votre stratégie doit donc s’articuler autour de ces idées, en s’adaptant aux réelles envies et besoins des seniors.

seniors-nouvelle-cible-club-sportPour le club d'Antoine, les seniors, 
c'est une cible en or !

Pour y parvenir, n’hésitez pas à ajuster votre offre en proposant des séances plus légères, non-axées sur de la compétition. Vous pouvez aussi procéder à "l’amplification", un concept développé par la Docteur en Sciences du Sport Pia Caroline Hénaff-Pineau, et qui consiste en des entraînements plus réguliers, et dans le même temps moins longs et moins intenses.

diversification-public-club-sport-feminin

Le sport féminin, une tendance à accentuer

Auparavant largement sous-représenté, le sport féminin gagne du terrain depuis maintenant une dizaine d'années. C'est en tout cas ce qu'indique le dossier de presse "Sport féminin toujours 2021" du Ministère des Sports.

Si la tendance générale est positive, le rapport démontre qu’il existe toujours des divergences dans les formes de pratiques.

La première, et la plus notable, est que les sportives seraient moins nombreuses à pratiquer en compétition. L’explication principale se trouverait d’après le rapport dans la sous-représentativité du sport féminin dans les médias.

Mis à part les équipes de France des sports les plus populaires, les femmes sont effectivement peu représentées à l’écran. Une rareté qui pose des problèmes d’identification et n’incite pas les femmes à pratiquer un sport en compétition.

Le dossier de presse du Ministère Chargé des Sports montre aussi qu’elles sont aussi souvent associées à des pratiques traditionnellement féminisées (fitness, équitation, danse, etc.) et se tournent plus difficilement vers d’autres types de sports (rugby, sports de combat, etc.).

Si ce clivage semble stéréotypé, il reste malheureusement d’actualité. Il ne s’agirait donc pas d’en faire une fatalité, mais plutôt d’y voir une opportunité de développement !

Le marché féminin n’a pas encore atteint son plein potentiel et reste une ressource intéressante à exploiter.

diversification-public-club-sport-entreprise

L'entreprise, un environnement de plus en plus ouvert au sport

Métro, boulot, dodo. Pour les adultes, il n’est pas toujours facile de trouver du temps pour pratiquer le sport en club.  Les chiffres le démontrent bien : entre l’âge de 10 ans et celui de 25 ans, le nombre de licences chute de presque 85 % selon l’INJEP MEDES.

Alors, comment réussir à capter cette partie de la population et limiter la chute des licences lors de l’arrivée à l’âge adulte ? En s’engageant directement dans l’une des trois variables du fameux slogan de mai 68 :

    • Du sport en dormant, impossible.
    • Dans les transports en communs ou dans sa voiture, très compliqué...
    • Au travail : bonne réponse !

Les problématiques de bien-être au travail résonnent de plus en plus dans le monde professionnel.  Dans ce cadre, des offres “sport en entreprise” peuvent ainsi parfaitement trouver leur place, avec une pratique adaptée tant en termes d’horaires que d’intensité.

entreprises-nouvelle-cible-club-sportProposer une offre adaptée aux entreprises :
Pour Bertrand, c'est un axe essentiel de sa stratégie sportive !

Si les employés ont à y gagner, les employeurs ne sont pas en reste. Le sport en entreprise peut servir de véritable “team building” et renforcer la cohésion entre collègues, voire accroître leur productivité.

De telles initiatives ont déjà vu le jour, à l'image des compétitions de sport-entreprise qui existent déjà depuis de nombreuses années.

Mais de nouveaux modèles peuvent parfaitement voir le jour ! Pour en dessiner les contours, n'hésitez pas à aller directement à la rencontre des entreprises proches de votre club et à sonder leurs envies et leurs besoins.

diversification-public-club-sport-ecole

L'éducation sportive à l'école, un axe stratégique indirect

Comme vous le savez, les jeunes représentent l'écrasante majorité des licenciés de clubs sportifs. Mais il existe un autre lieu où ils pratiquent le sport : à l'école.

Dès lors, il pourrait être intéressant pour votre club de se rapprocher des écoles afin de faire connaître votre club, voire proposer des offres "découverte" aux élèves.

Si celles-ci s'avèrent souvent peu rémunératrices, l'enjeu est tout autre : il s'agit d'utiliser le milieu scolaire comme d'un moyen de communication. L'école devient ainsi une porte d'entrée vers de nombreux potentiels pratiquants !

Une fois intégrés au tissu scolaire local, l’opération séduction peut commencer ! Le sport scolaire représente pour votre club un véritable levier indirect de développement.

Notez par ailleurs que l’État encourage depuis plusieurs années déjà ces rapprochements entre clubs sportifs et écoles, notamment à travers un partenariat signé avec le Mouvement Sportif.

Ce dernier a pour objectif de développer des cycles de découverte de différents sports en faisant profiter de subventions aux clubs qui travaillent avec les écoles.

En bref, ne voyez pas le sport scolaire comme un canal de développement direct pour votre club. Cependant, ce public n’est pas à laisser de côté. En vous rapprochant des écoles vous pourrez d’une part bénéficier de subventions, mais aussi faire la publicité de votre club auprès des enfants, votre public privilégié !

diversification-public-club-sport

Vous souhaitez conserver une trace de cet article ?
Demandez sa fiche technique, c’est gratuit !

Conclusion

Vous voilà équipé d’un bon vivier de nouveaux publics !

Bien évidemment, il ne s’agit pas d’être présent sur les sept publics détaillés ici. Il vous revient de sélectionner les plus pertinents en fonction de l’activité sportive de votre club, de votre situation géographique et de votre projet associatif.

Quoi qu’il en soit, l’idée n’est pas de donner une liste à suivre à la lettre, mais plutôt de réaliser que de potentiels adhérents se trouvent peut-être déjà sous vos yeux. Pour la suite, c’est à vous de jouer !

Cta-image_Download-guide_club-demain-paysage

Vie associativeSport
Paul
Articles recommandés
  • Recherches fréquentes
  • Logiciel club de Football
  • Logiciel club de Basket
  • Logiciel club de Danse
  • Logiciel club de Judo
  • Logiciel club de Tennis
  • Solution associations
  • Solution de paiement en ligne pour association
  • Intranet pour association
  • ERP pour association
  • CRM pour association
  • Logiciel Association Gratuit
  • Logiciel Comptabilité Gratuit
  • Site Internet Gratuit
  • Ressources
  • Blog AssoConnect FR
  • Blog AssoConnect US
  • Formations pour association
  • Guides gratuits pour associations
  • OpenAsso
  • Newsletter d'AssoConnect
  • Entreprise
  • Qui sommes-nous ?
  • Notre engagement
  • L'équipe AssoConnect
  • AssoConnect Recrute
  • Page Presse
  • Contacter AssoConnect
  • Nous aider
  • Partenaires d'AssoConnect
  • Partenariats avec AssoConnect
  • Foire Aux Questions
  • Recherches fréquentes
  • Solution associations
  • Ressources
  • Entreprise

AssoConnect est conçu avec 💙 à ParisMentions légalesCGUVCGVPSPolitique de ConfidentialitéParamétrer les cookies